Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Make-up vert, vert, vert, et vert.

 Et avec un petit peu de vert aussi !

 Qu’on se le dise, le make-up vert, ça fait bien ressortir les yeux marron. (Sans s, les yeux marron, invariable, et oui, comme les yeux orange, ce qui est plus rare, vous en conviendrez ^^. Les yeux noisette aussi, oui oui)

 Du make-up vert, vous en avez vu chez Lipstick Quotes, même que c’était bien jouli, cette affaire. Du coup, j’ai eu envie de continuer l’aventure, et je me suis mise au défi de travailler des fards mats.

 Qu’est-ce qu’il y a de plus difficile à travailler qu’un fard mat ? Deux fards mats. Erf, pardon. ^^

 Ne me demandez pas pourquoi, les couleurs mattes se travaillent moins facilement que les satinées et les irisées. ça doit être une question de glisse des particules, j’en sais rien et si quelqu’un sait, d’ailleurs, ça m’interesse. A blender, c’est la cata, il faut insister, repasser, en remettre, reblender… c’est looooong !

 Je ne suis pas totalement satisfaite de ce que j’ai fait, surtout que sur les photos, je ne vois QUE les défauts, qui ressortent bien en plus à cause du flash… C’est pour ça que, pas folle la guêpe, je vais les afficher en petit héhé ^^. Vous pouvez toujours cliquer si le coeur vous en dit.

 J’ai travaillé avec ma palette 88 matte coastal scents, j’ai juste mis en base colorée le vert clair du duo crème olive e.l.f, mais à mon avis, ça n’a pas changé grand chose.

 Je vous le redis : la galèreuh ! En plus, j’ai toujours du mal avec cet oeil là, à cause des cicatrices de piercing que vous distinguez bien sur la photo. Y’en a deux, parce que j’en avais deux, oui, j’étais trop une rebelle… et si vous saviez comme ils me manquent en plus… mais bon, pas le droit au boulot…

 Bref, revenons à nos moutons verts : il y a 4 verts différents, plus la touche lumière, et j’ai rajouté du noir en outer V.

 Là, c’est avec le peu de lumière naturelle qu’il me restait. La peste soit de l’hiver, il fait nuit à 17h30 quoi, c’est pénible.

 Le reste des photos, avec flash.

 C’est pas du tout symétrique, mais alors, pas du tout.

 Mais c’est pas grave, je me suis bien amusée quand même, et même si c’est monstrueux à travailler, faut avouer que c’est beau quand même, un fard mat…

 Et le vert, c’est beau aussi.

 Demain je fais quoi ?

 



10 thoughts on “Make-up vert, vert, vert, et vert.”

  • Oh, mais tu es dure avec toi même!!! Il est magnifique ce maquillage… Cet été j’en avais réalisé un dans ces tons avec ma palette Coastal Scents, 88 shimmer… Mais il était bien moins réussi…

    Alors je te dis un grand Bravo et bonne continuation…

  • Je vais pas être très constructive: C’est super beau ! Moi les photos c’est le matin avant d’aller au boulot pas le choix, obligée d’utiliser le flash aussi… qui me bouffe mes couleurs à chaque fois.

  • C’est super joli, vraiment !
    Je trouve que niveau symétrie, il n’y a rien de choquant.
    Je serais juste gênée par le “trou” de couleur au niveau de ton oeil gauche, en coin interne, à la jonction entre le vert “gazon”, le vert clair en interne et le vert foncé qui revient du creux. Mais sinon, c’est super top !

    Et oui, pour marron, noisette, orange ce sont des couleurs correspondant à des noms communs, et donc invariables 🙂

  • @licornemousse : on est toujours trop dur avec soi même ^^ comme je l’ai fais, je suis où sont les défauts, mais c’est vrai que j’ai tendance à être perfectionniste. Et jamais contente de moi ^^. Merci ^^.

    @Helene : merci ! j’ai la shimmer aussi, j’adore ces palettes ^^

    @Jenn : merci ! c’est vrai que c’est chiant, le flash, c’est jamais le même rendu qu’en vrai… mais bon… c’est l’hiver… pas le choix :-/

    @Addline : et oui, les invariables ^^ c’est une faute qu’on voit trèèès souvent, même parfois dans les formulaires d’inscriptions… je ne fais pas zéro faute, mais celle-là, j’évite, c’est déjà ça ^^. Ah ah et tu as vu le trou, oui, je sais ^^, je pense que j’ai mis trop de base et que la couleur de coup s’est “décrochée” au blendage… mais en tout cas, merci beaucoup, c’est plaisant de te lire ici ^^

  • @A Fleur de Peau : c’est vrai que si on s’attend à du super intense, c’est pas le cas. On est plus sur du discret avec des teintes en semi-transparence. J’essaierai de voir ce que ça donne humide sur un make-up, par contre, les pailletés sont vraiment intéressants pour un travail de superposition, le mauve est vraiment superbe.

  • Je ne peu que t’approuver…. une telle dose pour ce genre de produit c’est un peu du “foutage de gueule” (pour rester polie)
    tu peu te faire une idée sur la texture mais pas du tout sur l’efficacité… et moi je n’achète pas si je ne suis pas certaine que c’est pas un minimum efficace!!!

    et j’aime bien aussi ta réflexion “plus légère depuis qu’elle utilise cette crème dont elle n’a clairement pas besoin”
    ça me gave de voir dans ce style de pub des nanas qui n’ont pas de problème de cellulite ou un peu de poids en trop… on est pas des cruches !!!! je pense que ça aurait plus d’impact avec une nana un peu plus “normale”

    bonne soirée et merci pour ton article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *