Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Test/revue/défi : palette yeux Crazy Horse Séphora

 Certaines d’entre vous ont peut-être eu l’occasion d’acheter cette palette en solde, c’est mon cas… voilà l’objet du délit :

-70 % ce qui revenait à 5 euros.

 4 couleurs, un crayon, un mascara, et un pinceau double embout poils/mousse.

 J’ai testé la  chose aujourd’hui, et tant qu’à faire, je me suis lancé un petit défi : un make-up réalisé UNIQUEMENT avec le contenu de la boiboite. La seule chose concédée en plus étant la base urban decay, qui pour moi, tient de la préparation du terrain, pas du maquillage ^^.

 Voici donc ce que j’ai réalisé, et je vous explique et raconte après…

 J’avais envie de quelque chose d’assez intense, donc j’ai commencé par appliquer du crayon noir au ras des cils pour l’intensifier. Le crayon est un peu sec et ne marque pas super facilement, même après chauffage de la mine sur la main…

 Puis j’ai voulu estomper un peu la ligne, je me suis donc demandée si je me servais de l’embout pinceau ou de la mousse et j’ai opté pour la mousse, qui m’a quasiment effacé tout le crayon… ok…

 La palette est composée de 4 couleurs : un beige clair, un rose un peu saumon, un cuivré/chocolat et un doré.

 J’ai gardé le beige clair pour la touche lumière, et j’ai donc commencé par appliquer sur toute la paupière mobile, le rose. Il est tellement discret, à vrai dire, que ça ou rien, c’est un peu pareil. Bon, j’ai donc rajouté le doré par dessus, qui commençait à être un peu plus satisfaisant.

 Le cuivré/chocolat m’a sauvé la mise : enfin une vraie couleur bien pigmentée ! L’application au pinceau mousse quand à elle n’est pas des plus facile… et l’embout « poilu » est trop mou pour être précis. Pour estomper, même combat ! J’ai fait ce que j’ai pu, en rajoutant du fard par ci par là pour tenter d’obtenir un résultat convenable. Le beige clair fait très bien l’affaire et remplie bien sa mission de touche lumière. J’ai tenté de remettre du rose en interne : je vois rien.

 J’ai remis du crayon au ras des cils, et j’ai terminé avec une couche de mascara, que j’ai trouvé très sympa !

 Bilan : Ma foi, c’est pas si mal. ça manque d’estompage mais c’est un make-up correct et complet.

 Qu’est-ce qui ma VRAIMENT manqué ? Des pinceaux, ça c’est clair et net. Celui fourni dans la palette ne vaut pas grand chose malheureusement. Le crayon n’était pas assez gras. Le fard rose aurait pu être remplacé par une teinte plus soutenue pour un résultat plus sophistiqué.

 A part ça, je suis satisfaite de mon achat, les couleurs sont belles, le mascara très sympa, et oui, on peut réaliser son make-up complet avec. Pour une débutante, c’est une palette à recommander. Si on lui pardonne son côté kitch à cause des danseuses du Crazy qui ont atteri là on ne sait par quel miracle, et qui ne servent à rien. Dans la palette. Dans la vraie vie, après, j’en sais rien ^^

 Voilà voilà !



7 thoughts on “Test/revue/défi : palette yeux Crazy Horse Séphora”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *