Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

J'ai mal, je souffre, je vais mourir de la cheville.

 Certains pensent que, puisque je suis arrêtée depuis le 13 Novembre, je coule des jours paisibles à glandouiller at home, loin des contraintes professionnelles et des soucis.

 Certains pensent que, puisque j’ai eu le malheur de me blesser avec un présentoir qui avait le malheur d’être en carton, c’est forcément pas grave, pas contraignant, que de toutes façons j’exagère pendant que eux se cassent le bip au boulot. Bah voyons, c’est sûr, on se fait tous les jours des arrachements osseux avec un « bout » de carton. J’ai l’impression d’avoir autant de considération que si je m’étais cassé un ongle, ou fait tomber du papier bulle sur le pied.

 Je passerai aussi sur le fait que certains ne prennent des nouvelles de moi uniquement pour savoir si je reprend le travail ou pas, jamais entre temps pour un petit comment vas-tu… Et c’est pas la peine de vous forcer maintenant, au bout de presque 2 mois, hein.

 A tout ceux qui auraient pensé ou insinué que mon arrêt de travail est assimilable a des vacances, je dis un gros merde. Oui j’ai envie aujourd’hui. Et je vous cède ma place volontiers aussi. Parce que j’en ai marre. Marre d’être coincée à la maison, marre de pas pouvoir faire 100 mètres sans béquille, marre d’aller chez le toubib une fois par semaine ou presque, marre des médicaments, et déjà marre de ce qui m’attends dans les semaines à venir :

La mésothérapie.

 Non mais qui a inventé ce truc nom d’un chien ???

 ça consiste à injecter des micro-doses d’anti-inflammatoires directement sur la zone concernée. C’est un véritable enfer, en vrai.

 Voilà ma cheville après séance de torture. C’est rouge, ça pique, ça brule et ça fait plus mal en en sortant qu’en y allant. Anti-inflammatoire mes fesses oui.

 Certaines font ça pour perdre du poids, il parait que c’est efficace contre la cellulite. Là j’ai envie de dire mais vous êtes folles mes amies, je crois que j’ai préféré mes deux mois de régime Dukan à mes 10 minutes de mésothérapie. Erf.

 Bref, j’avais envie de me plaindre un peu.

 L’avantage du truc c’est que maintenant, je peux aller me faire tatouer sans crainte, ça peut pas être pire comme douleur.

 Bon et puis j’exagère sans doute, une fois les effets secondaires des piqures dissipés, je suis certaine que ça doit être efficace. J’espère, en tout cas. Et j’attends avec impatience le jour où je pourrais à nouveau gambader en toute insouciance…

 Je suis prolongée pour 15 jours, et NON, ce ne sont pas des vacances !!!

 Nan mais oh…

 



20 thoughts on “J'ai mal, je souffre, je vais mourir de la cheville.”

  • Whaouuuu la chance!! J’attend tes swatchs avec impatience pour voir tout ça de plus près. Dis moi comment est ce que tu as fait pour afficher sur ton blog “le nombre de visiteurs le nombre de clics etc”

  • je deviendrais folle si je devais être arrêtée chez moi aussi longtemps… c’est pas du tout des vacances c’est clair!

    j’ai une proposition à te faire, ça te dirait de faire un billet du bien sur le maquillage pour que je puisse faire un billet du mal? réponds par mail ou par facebook, ce sera plus simple 😉

  • Oh mince, bah bon courage…

    En juillet, j’ai fait une chute et suite à ça j’ai fissuré le cartilage de ma rotule, donc je sais que ce que tu traverses n’est pas drôle… La galère, la douleur, les séances de réeduc douloureuses…

    Bon courage…

    Bizzzzzzzz

  • Wouach ! Moi qui ne supporte pas les aiguilles je suis de tout coeur avec toi. Faire ça pour maigrir ? Hiiiii pas possible pour moi d’y penser. Une de mes cousines avait fait de l’acunpucture pour maigrir, et ça avait marché mais rien qu’à la vue des aiguilles j’ai envie de hurler moi. Repose bien ta cheville et guérit la vite.
    bisous

  • oh la la comme je te comprends  !!!
    Il y a qqs jours sur Facebook j’avais mis un statut que tu as peut être vu ” Et dire qu’il y en a qui pensent que je suis “posée, tranquille à la maison, pas de soucis particuliers” … et bien sache que ce sont des mots de mon ex meilleure amie avec qui j’ai coupé les ponts entre autre pour ce genre de considération. Pour ma part, je suis arrêtée pour une grossesse pathologique relativement compliquée… piqûres ts les jours/pilules à gogo/sage-femmes/séjours à l’hôpital et j’en passe …
    Silence radio du boulot depuis 6 mois, pas de coup de fil de ma chef, pas des collègues, même de celles invitées à mon mariage …

    Je peux vraiment dire que je te comprends, profites en pour faire le tri !!!!

  • ma pov’louloute ! c est à ces moments là que l on apprend l indifférence . et que l on arrete de croire au Père Noel.. le boulot n est pas un endroit ou l on s aime .. et ce sont ceux qui te semblaient les plus proches qui te tirent dessus (forcément ils tirent à bout portant LOL ) allez, la bel’doche pense à toi …bisous

  • Allez courage ma biche, même si tu la trouve douloureuse sur le moment c’est une méthode efficace !!! Et je sais de quoi je parle !!!
    Bisous

  • Et bin moi je te plaint. Je sais ce que sais d’avor mal et je sais aussi que la méso ça fais un mal de chien. Quand aux collègues qui veulent juste savoir si tu reviens bientôt c’est souvent parce que c’est un tas de faignasse qui ont hâte que tu reviennent pour te taper tout le boulot pendant qu’elles (ou ils) pourront de nouveau faire semblant. Je te souhaite tout plein de courage; Bisous

  • @Annick : message envoyé ! c’est clair que je tourne en rond au bout d’un moment…

    @Hélène : merci ! le genou, ça doit pas être simple non plus ! J’ai la chance d’être quand même “mobile” à la maison… j’espère que tu t’es bien remise de cet accident…

    @Marie : bah oui, ça aurait été différent sans doute si ça avait été un parpaing, mais là, c’était du carton, donc les gens sont ultra choqués. Quand j’ai appelé pour ma deuxième semaine de prolongation, on m’a dit “tu t’es fait mal avec un bout de carton”. Un “bout” den carton, ouais ouais… Y’a deux ans au même boulot, on m’a fait tomber une palette dans le dos, un “bout” de bois quoi… j’ai eu de la chance, juste un hématome… mais un “bout” de carton, dans la tête des gens, ça peut pas faire mal.

    @Jenn : j’ai fait de l’acupuncture pour ma sciatique aussi, c’est carrément incomparable. Là c’est comme si l’aiguille, elle te l’enfonçait sous la peau des dizaines et des dizaines de fois. D’ailleurs c’est ce qu’elle fait, my god. Je ferai pas ça pour maigrir non plus. Limite j’ai envie de partir en cavale pour éviter lundi prochain ^^

    @Albane : c’est exactement ça, typique. A croire que ces gens sont jaloux, mais de quoi ? Eux aussi, ils ont envie de souffrir, de galérer ? C’est n’importe quoi… Enfin je suis de tout coeur avec toi pour cette fin de grossesse difficile, j’espère que ça se passera bien et que tu nous fera un beau bébé en pleine santé, ça te fera peut-être un peu oublier tous ces cons ^^

    @Hadrienne : Et pourtant, je le sais tout ça, mais à chaque fois je me fais avoir ! On ne m’y reprendra plus ! Merci ^^

    @Elle : oui fuck fuck fuck ^^

    @Maman/Aelaig : Efficace peut-être, mais clairement mauvaise pour ma peau là :-/

    @Stopdidine : Merci ^^ Je ne pensais pas que c’était si douloureux, je me suis faite avoir je crois ^^ j’aurai dit non si j’avais su !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *