Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Cheveux : passer du court au long. Un post avec de la patience dedans.

 Je sors de chez le coiffeur. J’y laisse toujours un bras et demi parce que je ne sais pas dire non. Enfin, si un peu, j’ai évité la couleur, mais j’ai quand même dis oui au soin et suis ressortie avec un tube de produit à douze milliards d’euros.

 Bon ok 18, mais voilà quoi… A ma décharge, j’avais besoin des deux.

 Pourquoi ? Parce que je passe du court, au long. Sans extensions j’entends, donc laborieusement.

 J’ai quasiment toujours eu les cheveux courts. Le chéri aime, maman préfère… Quand ils prenaient un peu de longueur, je prenais un malin plaisir à les faire couper encore plus courts que la fois précédente, rien que pour voir la réaction des gens. Incrédule, mais presque toujours positive.

 Mais j’ai décidé de les laisser vraiment pousser. Longs, très longs. Pour voir ce que ça fait, au moins une fois dans ma vie quoi ^^. Et bien c’est une lubie qui demande de l’abnégation, je vous le dis. Surtout devant les catalogues de coupes courtes toutes plus sympas les unes que les autres. J’ai refermé le livre et expliqué mon cas.

 La dernière fois que mes cheveux ont vu le coiffeur, ils flirtaient avec mes oreilles, c’était il y a 6 mois. Aujourd’hui, ils sont posés sur mes épaules. Mais ils ont poussés avec le reste de coupe courte et déstructurée, c’est à dire, n’importe comment comment.

 La dame m’explique qu’elle va retravailler la masse, égaliser les mèches de devant, redégrader ici là et là. Sans toucher aux longueurs (et y’avait intérêt naméoh !).

 Elle m’a un peu raconté sa vie, j’ai répondu poliment même si j’avais de la mousse dans les oreilles, m’a massé le crâne (j’aimerai qu’on me fasse ça des heures !), m’a vendu son soin. Pour une fois je me suis dit que c’était utile, puisque je les laisse pousser. Parce que faire un soin à des cheveux dont on va couper 10 centimètres, je vois pas l’intérêt. Mais je suis pas coiffeuse, après tout.

 J’ai été heureuse de tomber sur une coiffeuse qui a pris le temps de me parler de mon cuir chevelu, preuve à l’appui dans le miroir, et de bien me conseiller sur ce qui m’attendais.

 Voilà le résultat, avec brushing tout lisse, ça n’est pas ce que je préfère, mais j’aime bien ( et au moins je me dis que mon argent a servi à quelque chose ^^)

 C’est marrant, je les vois toujours plus courts qu’ils ne le sont en vrai…

 Et ils prennent aussi une drôle de couleur, c’est vrai… sans parler des racines… mais pour la couleur, et bah ce sera Auchan hein. La prochaine fois.

 Je lui ai quand même acheté un produit thermo-protecteur machin bidule.

 En résumé, en 6 mois, j’ai pris une douzaine de centimètres de tifs. C’est beaucoup. Mais c’est jamais assez je crois ^^.

  Mon souci est surtout que je n’avais pas une base carrée, résultat, ça pousse un peu en live.

  Le plus difficile, quand on laisse pousser après avoir eu les cheveux courts, c’est de changer ses habitudes : démêlage, soin, etc… et de résister à l’envie de tout faire recouper !

 Si vous avez des astuces cheveux, n’hésitez pas à les partager avec moi ^^

Recherches associées :

  • cheveux passer du court au long


10 thoughts on “Cheveux : passer du court au long. Un post avec de la patience dedans.”

  • J’ai eu les cheveux jusqu’au bas du dos jusqu’à l’adolescence où ma soeur m’a emmenée au fond du jardin avec une paire de ciseaux ;-(
    Depuis je n’ai pas arrété les coupes courtes avec au moins 3 ratés sur 4. J’ai réussi à les relaisser pousser l’année dernière et ai tout recoupé après une nouvelle claque de la vie. J’ai encore plus pleuré même si la coupe était top ^^ Voila je m’y suis refaite mais les relaisserai certainement pousser un jour (pour avoir un beau chignon naturel pour mon mariage qui sait 😉 )

    Je recommande de trouver un bon coiffeur le temps de la repousse, qui saura garder la longueur tout en proposant une coupe jolie et actuelle. Il suffit d’un coiffeur un peu zélé qui dégrade un peu trop et la repousse sera 2 fois plus longue et compliquée. Et pense à bien protéger tes pointes maintenant qu’elles frottent sur tes épaules elle sont fragilisées. Bonne patience!

    http://perledemakeup.wordpress.com/

  • Tiens, je suis un peu dans le même cas que toi ! Enfin… je ne tiens pas forcément à avoir les cheveux longs mais j’oublie d’aller chez le coiffeur. ça ne fait absolument pas partie de mes priorités !

    Mon souci, c’est qu’à chaque fois que je trouve LE shampoing qui fait briller, qui démêle et qui sent bon il est discontinué 6 mois après… Donc c’est la galère…

  • eh bien je compatiiiiis : j’essaie de mon côté aussi de “laisser pousser”. j’en suis à la longueur “critique” c’est à dire juste au dessus du niveau des épaules , le genre de longueur qui est pénible , car ça rebique forcément toujours un peu vu que ça frotte toute la journée les épaules , et c’est cependant encore un peu court pour faire des tas de coiffures ( tresses, etc … )

    et c’est vrai que c’est dur de résister à l’envie d’une coupe .
    cela dit je suis moins vénarde que toi au niveau de la pousse : je ne suis plus allée chez le coiffeur depuis début octobre et je n’ai pris que 7 cm ( oui ça aide d’avoir des racines : c’est moche certes mais du coup on voit bien la repousse ), du coup ça pousse si lentement que je me dis “si je vais faire couper les pointes juste pour égaliser un peu la coupe je perds un mois de pousse. Bref .. ça calme…

    restons motivées : on arrivera à avoir une super crinière de sirène! motivées, motivées !!

  • J’essaie également de laisser pousser mes cheveux, mais comme ils sont très épais, à chaque été, je capitule, et je me fais un carré assez long (à peine aux épaules, jute de quoi pouvoir faire une queue de cheval). Ils repoussent juste à temps pour cacher mes oreilles l’hiver, et dès que revient la chaleur, je fais couper. Du coup, je vais chez la coiffeuse une fois par an looool

    Un conseil, comme l’a dit Perle, prendre grand soin des pointes. Et voilà ^^ Et plein de courage aussi !

  • Minuscule conseil: surtout, n’utilise pas de shampooing contenant du silicone, ça flingue les longueur. Démêle-les du bas vers le haut (point d’abord puis longueur puis racine) avec un peigne à dents larges et écartées en bois de préférence et n’utilise jamais d’élastique avec un morceau métallique pour les attacher (le morceau métallique les casse).

  • A ce stade, je n’ai pas d’autre astuce à te donner que : de la patience… et des soins ! Ne te précipite pas sur des colos trop décapantes, cela pourrait t’obliger à les recouper alors que tu auras justement dépassé le stade de l’envie de tout couper.

    Je ne sais pas ce que ça donne non brushé, mais ça te va très bien ainsi – et je confirme : on met du temps à les voir longs, on a du mal à changer de tête dans sa tête, si je puis dire…

  • J’adore parler cheveux entre nanas ! Merci de partager ce sujet avec nous Kriss
    J’adore les cheveux longs .Les miens sont fins . En ce moment c’est opération” tous à la même longueur “. C’est aussi lent que de passer du court au long je crois ! Je coupe 2 cm tous les 2 mois et ils sont de plus en plus beaux (plus de masse et moins fragiles ) Je pense qu’à noêl ce sera bon ! Mon conseil pour avoir de beaux cheveux : espacer les brushs et lissages . Avant, je me lavais les cheveux tous les jours et ils étaient poreux et cassants . Maintenant c’est tous les 3 jrs et ils sont biens brillants … Bon week -end …(ta coupe est très réussie ).

  • J’ai les cheveux trèèèèsssssssssss longs…….. Bonne chance et bon courage!!! Bichonne les biens…. je te déconseille aussi les dégradés car ca devient vite triste et on est ensuite obligé de couper!!! Bizzzzzzzz

  • @Perle : pas cool ta frangine dis donc… prendre soin des pointes c’est effectivement ce qu’on m’a conseillé, je suis à la longueur critique pour ça c’est vrai !

    @Akikazu : j’ai plutôt tendance à changer de shampoing comme de chemise, je ne dois pas encore avoir eu le coup de foudre ! Il faut faire des stocks !

    @boréale : oui il en faut de la motivation ! surtout à la longueur dont tu parles ! En général, à ce stade là, je les fait friser, mais j’ai pas pu la dernière fois, parce qu’il me restait encore des mèches décolorées et que la coiffeuse ne voulait pas prendre des risques…

    @Ellana : merci ! mais tu as des beaux cheveux frisés toi il me semble ! La chance ^^

    @Sephrenia : merci beaucoup pour ces conseils ! j’avoue je n’ai pas ensé à vérifier la compo de mes shampoings, et mes elastiques ont tous le fameux morceaux métalliques. Erf, je mérite des claques ^^

    @Malou : merci ! non brushé, si je ne fais rien, c’est pas terrible terrible… ça rebique un peu n’importe comment… mais bon, je prend de plus en plus de plaisir à m’en occuper !

    @le nounours jaune : merci !je lave les miens tous les deux jours… ils graissent assez rapidement à la racine… mais si je reste à la maison, je les laisse sécher au naturel, et pas de lisseur, tranquilles ^^

    @Val : pour l’instant je suis un peu obligée de les avoir dégradés à cause de mon ancienne coupe courte… mais je suivrait ton conseil !

    @Hélène : on a pas eu la chance de les voir sur ton blog je crois ^^ va falloir faire quelque chose ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *