Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

L'alliée surprise d'une jolie bouche en hiver…

 J’ai une collection immense de baume à lèvres. C’est simple, j’en vois un j’achète, j’en vois, j’achète, et ainsi de suite.

 Tout au long de l’année, j’ai une prédisposition certaine aux lèvres sèches, gercées, avec plein de petites peaux pas cool. Et pourtant j’hydrate au quotidien et je gomme une fois par semaine minimum, mais mes lèvres elles en ont rien à carrer. C’est à dire que si je me relâche une journée, bam c’est reparti. C’est chiant. Inconfortable, et parfois même douloureux. Même s’il y a pire que moi je le concède.

 En hiver, c’est l’apothéose. Le froid, le vent sec, les pièces trop chauffées, toussa, mes lèvres elles aiment pas.

 Alors je sors mon armada de baume à lèvres d’amour, des classiques, des parfumés, des volumateurs… certains sont plus efficaces que d’autres, d’autres se contentent d’une petite place dans ma collection, parce que trop vieux ou pas top.

 Je rachète rarement deux fois le même. Peut-être bien parce que j’en ai trop pour en venir à bout individuellement aussi, ahem.

 Et je tartine. Toute la journée et pour la nuit aussi. Même si certains baumes dits « de nuit » ont parfois un arrière-goût dégueu et vous laisse l’impression, au matin, d’avoir la pâteuse. Le dernier labello que j’ai acheté par exemple, le good night kiss, est franchement pas bon. En plus de ne pas bien pénétrer.

 A force de quêter pour le baume à lèvres parfait, je me suis souvenu d’une astuce de certains maquilleurs pro. D’ailleurs, la seule fois où je me suis faite maquiller par une pro (ouais même que je suis passée à la télé hein ^^ sur France 3 Aquitaine madame, et même que je me souviens plus de comment ça s’appelait tiens !), la dame avait fait ça, puisque mes lèvres avait décidées, ce jour là d’hiver, de se moquer de ce que j’avais pu les enduire.

 On tartine les lèvres de ce produit miracle, on laisse agir 5-10 minutes et on retire l’excédent avec un mouchoir. Et ça marche !

 Si je vous dit que vous trouverez ça en pharmacie, que ça vous coutera une misère et qu’en plus vous aurez l’occasion de soigner pleins d’autres petits bobos avec, à quoi vous pensez…?

 Non pas au Synthol  -_-

 A ça :

 Tadaaam !

 L’homéoplasmine des laboratoires Boiron.

 Et vous savez quoi…? Sur ma bouche c’est miraculeux !

 Je l’utilise soit en couche épaisse que je pose avant de me faire les yeux, et quand j’ai terminé je retire l’excédent avec un mouchoir avec de me maquiller la bouche. Ça laisse les lèvres souples et douces, sans peaux mortes (elles se sont toutes enfuies en voyant le mouchoir !)

 Ou en couche plus fine, le soir avant dodo, et je me réveille avec les lèvres toutes fraiches et hydratées. Sans arrière gout ni pâteuse, et je dis youpi. En plus de ça c’est antiseptique, émollient et cicatrisant. Pour le nez enrhumé et irrité par trop de mouchoirs, c’est parfait aussi. Et ça coute dans les 3 euros.

 Alors bien sûr, c’est un médicament, homéopathique certes mais médicaments quand même. Donc on se renseigne sur les contres-indications et ont lit attentivement la notice avant de se lancer.

 Bref, j’adore.

 Même si je quête toujours pour le baume parfait ^^.

 Pourquoi…? Parce que vous vous voyez sortir votre tube d’homeoplasmine genre en faisant vos courses ou en vous promenant simplement dans la rue…? Déjà que le baume à lèvres c’est moyennement glamour à poser (vous trouvez pas qu’on à l’air un peu bête, la bouche ouverte, à se tartiner de baume…?), le tube de pommade dans le sac à mains, zut, c’est moyen, pas très girly ^^.

 Vous connaissiez l’astuce vous…? Et vous avez trouvé votre baume parfait…?

 Cette fois c’est officiel, demain matin, je serai trop occupée pour passer dans le coin, donc je vous souhaite à tous et toutes un très joyeux Noël, et un bon week-end à ceux qui ne le fêtent pas aussi !

 On se retrouve euuuh… Mardi ! Nan parce que Lundi c’est la digestion ^^

 A très vite !



5 thoughts on “L'alliée surprise d'une jolie bouche en hiver…”

  • Coucou! Je te suis sur YouTube et vient de découvrir ton blog!
    Concernant ton article, je ne connaissais pas l’homéoplasmine pour les lèvres, mais moi j’utilise tout bêtement de la vaseline, c’est méga top. Pour l’utiliser de façon plus commode, j’en ai mis une petite quantité dans un petit pot (qui contenait autrefois du gloss!) et c’est assez pratique, car je ne sais pas de quel matériau est composé le tube d’homéoplasmine mais s’il est métallique (comme la vaseline), il y a des chances qu’il finisse par se percer!
    Voili voiloù, c’est tout bête (le fait de mettre dans un petit pot) mais très pratique!

    Au plaisir de te lire! Et bonnes fêtes!^^

  • @Emilie : Bienvenue par ici ^^ ça ne m’étonne pas pour la vaseline, vu que l’homeoplasmine est à base de vaseline justement ^^, par contre très bonne idée le pot ! Parce qu’effectivement le tube est métallique et j’ai lu qu’il finissait souvent par se percer ! Merci beaucoup !

  • Premier commentaire sur ton blog que je lis pourtant bien régulièrement 🙂
    Mes trucs a moi :
    Homeoplasmine bien sur mais aussi biafine et lansinoh (une creme contre les crevasses qd on allaite, elle soigne bien les gerçures aussi 😉 )

    Et sinon le baume bobbi brown est super je trouve !

  • Moi ce que je fait avec l’homéo , c’est que je réutilise un petit de baume a levre ( genre les petits pots de claires avec differents parfum ) je le nettoye et je met de l’homéo dedans . Comme sa c’est plus facile ( et discret a appliqué )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *