Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Kiko – 278

Revenir bloguer après un évènement malheureux, ça me semble toujours incongru, déplacé…

 Et pourtant, c’est un lieu commun, mais la Terre n’arrête pas de tourner, et la vie continue. Nous avons fait nos adieux à la grand-mère du Loulou… le plus dur, c’est la peine des gens, et c’est aussi se souvenir de la sienne dans des moments similaires. Ces dernières années n’ont pas été facile de ce côté. Le temps passe trop vite et même si c’est l’ordre des choses parait-il, on s’en passerait bien…

 Mais bref, il y a aussi les jolies choses et pour moi, bloguer en fait partie. J’ai des tas de choses en retard d’ailleurs à vous raconter, mais on va reprendre soft, avec un vernis… ça fait longtemps d’ailleurs qu’on en a pas vu sur le blog… pourquoi, c’est facile, je me suis méchamment pété un ongle, trop court pour être coupé, et j’ai attendu la repousse pour pouvoir à peu près égaliser avec le reste…

 Un petit Kiko donc, le 278. J’ai trouvé son nom sur ce blog : Viola Orchidea Microglitter.

  En passant, c’est un très joli travail que ce regroupement de swatch, donc si vous ne connaissez pas encore le blog de Psine, je vous invite à y faire un tour.

 Inutile de vous dire que je l’adore. C’est violet. A paillettes. Je crois que tout, ou presque, est déjà dit… Allez, photos…

DSCF1726_modifie.JPG

 Bon, j’aurai bien aimé un rayon de soleil pour tenter de vous montrer ses superbes reflets, mais non. Il est mort le soleil comme chantait Nicoletta en 1968 (point culture bonjour !). Je crois que tout le monde a vu qu’il faisait un temps moisi depuis une bonne semaine. C’est déprimant.

DSCF1729_modifie.JPG

 Dehors, c’est un peu plus lumineux, de quoi constater sa brillance et son côté quasi-métallique que j’affectionne tout particulièrement…

 Et de plus près…

DSCF1730_modifie.JPG

 Han. Juste waouh.

 Question application, je trouve le pinceau Kiko très bien, un peu plat, assez large, un grand capuchon pour la maniabilité. C’est pratique et facile. La texture est bonne, le séchage rapide. La seule chose que je pourrais lui reprocher, c’est son petit manque d’opacité. Il vous faudra parfois trois couches pour une opacité parfaite. Avec deux, suivant l’angle de vue, on remarque quelques irrégularités. Mais bon pas de quoi fouetter un chat, surtout qu’ici, on ne fouette pas les chats de toutes façons ^^.

 Je l’ai acheté en Février il me semble, et je l’avais payé 3.90 euros si mes souvenirs sont bons. On peut le trouver maintenant à 2.50 euros, bien que je ne sache pas si ce prix est le nouveau prix définitif des vernis Kiko, ou si c’est une promo ponctuelle.

 Dans tous les cas c’est un excellent investissement que je vous recommande chaudement !

 Si vous avez d’autres indispensables Kiko, la parole est à vous !

 A très vite !

(Il est 20h59, ce qui laisse exactement 1h01 pour jouer aux concours anniversaire ! On se presse ! ^^)



10 thoughts on “Kiko – 278”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *