Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Test : le shampoing en galet (même pas lush :-p)

Les shampoings en galets, ça m’a toujours intriguée. Alors quand j’ai vu que mon fournisseur de cosmétos originaux préféré en faisait, je me suis ruée dessus car j’en voulais absolument en boutique.

 J’ai choisi deux références (question de budget !), le modèle Red au henné rouge et au genévrier pour cheveux traités et colorés, et le modèle Brown au beurre de cacao pour cheveux secs et abimés.

 J’aurai bien pris cheveux normaux, mais ils étaient en rupture… donc j’espère pouvoir le référencer d’ici peu.

 Je me suis décidée à tester le Red il y a quelques temps, bien que ma dernière coloration date un peu.

 La première chose qui m’a frappée avec ces shampoings, c’est leur odeur : que ce soit l’un ou l’autre, c’est à tomber par terre. Mais j’appréhendais quand même l’utilisation : pour moi un shampoing, ça coule obligatoirement d’une bouteille, alors les galets, c’était un peu une hérésie. Je me disais surtout qu’avec les cheveux longs, ça ne devait pas être pratique du tout.

 Est-ce que j’ai changé d’avis…?

shampred.JPG

 Le pitch : « Le henné rouge et le genévrier ajoutent de l’éclat et un effet lissant aux cheveux traités et colorés tandis que l’huile de coco les hydrate et les conditionne.« 

Première chose, on enlève le film plastique. Je sais que ça a l’air évident comme ça mais je vous jure que j’ai travaillé suffisamment longtemps dans le commerce pour me sentir obligée de le préciser ^^. C’est pas méchant, mais étant moi même un peu dans les nuages par moment, c’est typiquement le genre de truc que je pourrais oublier, et ouais, c’est la honte. ^^

 On se retrouve avec un joli galet tout lisse dans la main, genre « mais comment diable on se lave les cheveux avec ce truc ? »

 Et bah Kristell, comme le corps avec un savon, c’est pas compliqué.

 On mouille abondamment les cheveux préalablement démêlés (c’est important aussi, et c’est un réflexe que je commence tout juste à acquérir, les vieilles habitudes des cheveux courts étant encore bien ancrées dans ma routine), et on frotte doucement le galet sur le crâne.

 Au début, j’ai pensé qu’il fallait insister un peu. Et puis surprise ! Je me suis retrouvée avec une mousse super abondante sur la tête ! Donc au final, pas besoin de trop frotter le galet, ça mousse très vite et surtout ça mousse très bien, voir mieux qu’un shampoing classique. Très peu de produit suffit, même pour les cheveux longs. Je passe également un peu le galet sur les longueurs, histoire de, et je toutouille-massouille.

 Pour optimiser mon lavage de cheveux, j’ai adopté depuis un certain temps, le double lavage préconisé par ma coiffeuse :

 Premier lavage, je « décrasse » et je laisse un peu poser avant de rincer (en général je me lave le visage pendant ce temps.)

 Et deuxième lavage, on fignole et on élimine les dernières impuretés. Vous verrez que même à ce moment là, on sent la différence.

 Ça n’a l’air de rien, mais c’est une méthode qui a totalement changé ma nature de cheveux. Ils graissaient très vite et j’étais obligée de les laver tous les deux jours voir tous les jours. Maintenant c’est plutôt tous les trois jours, et ils sont beaucoup plus légers et mon cuir chevelu et beaucoup plus sain qu’avant. J’ai d’ailleurs laissé tomber les shampoings cheveux gras.

 Erf j’ai l’impression de parler comme dans une pub Pantène là ^^.

 Bref, on parlait de mousse, et j’ai aussi l’impression qu’elle est bien plus facile à rincer qu’un shampoing classique, peut-être parce que le produit est moins visqueux.

 Niveau résultat, mes cheveux sont doux et légers. L’odeur est super agréable et la texture de la mousse vraiment géniale. C’est également très économique parce que mon galet, au bout d’une dizaine de shampoings, n’a presque pas bougé.

 Je suis donc heureuse de mon test et particulièrement conquise par le concept « shampoing solide » qui me laissait de marbre auparavant. Le seul défaut que je lui trouve, c’est que je ne sais pas trop où le poser sur le rebord de ma baignoire vu qu’elle n’est pas assez large pour y mettre un pauvre porte-savon. 

 Allez j’en profite pour vous montrer ma longueur au mois de Juillet, en sachant qu’ils sont « curlformés » sur la photo :

DSCF1841_modifie.JPG

  J’ai bien envie d’une couleur, ou de mèches, d’un truc un peu fun, genre que les pointes… mais de toute façon, les caisses sont vides donc ça attendra (et ça me passera peut-être par la même occasion ^^).

 Et on récapépète :

 OUI !

==> au format solide, en galet mignon, pratique

==> une mousse abondante à la texture extra

==> très peu de produit nécessaire, très économique

==> il ne glisse pas dans les mains ^^

==> j’adore l’odeur

==> rinçage facile

==> cheveux doux, légers, beaux quoi !

==> sans paraben, sans silicone

 Mouais…

==> je ne sais pas trop où le poser moi ^^

==> il y a quand même du parfum de synthèse (Hydroxyisohexyl 3-Cyclo Hexene Carboxaldehyde…). Perso ça m’est égal mais c’est à signaler quand même pour les grands allergiques !

 NON !

==> Non quoi ?

 Son prix : 7.50 euros pour 50 grammes (c’est 5 grammes de moins qu’un Lush, mais ça reste un poil moins cher)

 En ce moment 6.75 euros seulement et disponible dans la boutique, of course !

 Have a nice day ! (pour moi aujourd’hui, c’est Préfecture – Banque – Chambre de Commerce. Exaltant -_- !)

 Edit pour Nini, la composition, parce que chez Lush elle y est :

 Sodium Lauryl Sulfate (tensioactif, émulsifiant)

 Lawsonia inermis Extract (Henné)

 Juniperus communis fruit extract (Genévrier)

 Parfum, Aqua, CI18050 (colorant)

 Cocamide DEA (émulsifiant)

Cocos nucifera oil (huile de noix de coco)

Benzyl Salicylate, Hydroxyisohexyl 3-Cyclo Hexene Carboxaldehyde, Citronellol (parfums de synthèse)

Linalool (substance parfumante).

 Comme je l’expliquais en commentaire, j’essaye d’inscrire la composition directement sur le site, et je suis seule à gérer ça (commandes, référencement, photos, descriptifs, tests, envoi, suivi, etc etc). Il m’arrive de ne pas la noter, lors des gros arrivages, si je ne l’ai pas sous les yeux lors du référencement, si la masse de boulot déborde, etc… dans ce cas là, et bien, il suffit de demander ! Je ne mords pas ^^.

 C’est un boulot très fastidieux et très chiant, le recopiage des compos : rien ne m’arrive tout cuit et emballé dans l
es bras, et quand je note une compo, je la recopie avec mes petits yeux et mes petits doigts, je ne copie/colle pas. Je vous laisse donc imaginer, multiplié par le nombre de refs en boutique.

 Bref, si vous avez la moindre question sur un produit en boutique, que ce soit sur la compo, l’utilisation, l’application ou même un conseil make-up, je suis là pour vous répondre, ne l’oubliez pas !

 




15 thoughts on “Test : le shampoing en galet (même pas lush :-p)”

    • Moi aussi, je suis très infidele depuis que j’ai trouvé LA marque la plus clean en 100% naturel ; ce sont les shampoings solides de Sativa, top à tout points de vue ! (sauf peut-être pour certains concernant le fait qu’ils ne soient dispo que sur internet…)

      • je préfère sativa à lush aussi ; c’est un peu moins connu apparement, mais leurs shampoings, c’est une tuerie ! je ne parle même pas des savons au lait d’anesse qui on enfin réussi a soulager l’eczema que je me traine depuis 4 ans… je recommande +++!

  • Génial ce galet !! J’utilise le galet pour cheveux gras de Lush, mais après ma prochaine coloration, je crois que je testerai celui là, il me fait bien envie. C’est vrai que c’est bizarre à utiliser le premier coup, mais après, ça va tout seul

  • Si tu utilises des produits Lush, tu peux peut être utilser un de leur pot de masque frais pour ranger le galet de shampoing, c’est ce que je fais avec les shampoings Lush, c’est pile poil la bonne taille!

  • @nini : “ils”, c’est moi. Il n’y a rien d’étrange à ça, je renseigne la composition au maximum et je la donne sur simple demande. Je suis seule à bord, il ne faut pas l’oublier. Je vais donc éditer mon article avant que Mulder et Scully débarquent 😉

    @lauriane : ce sera avec plaisir et j’espère avoir ton avis de lusheuse éclairée, bon ou mauvais ^^

  • @Psine : idem, avec plaisir ! comme je n’ai jamais testé ceux de lush, ce serait génial d’avoir vos avis ^^

    @AsianGirl : merci pour l’astuce, voilà une bonne excuse pour tester les masques frais ^^

    @petitmondedebeauté : un jour peut-être ! il faudra peut-être que je teste le co-wash un de ces quatre, mais je suis tellement satisfaite de mon “double-wash” que je sais pas trop en fait ^^

  • J’ai le même problème avec mon shampoing Lush, je ne sais pas ou le mettre ! Et je trouve que leurs petites boites ne sont pas très pratiques. J’ai alors trouvé un vieux porte savon à trou pour que l’eau s’écoule lol

  • Ohlala, ça me tente bien ce petit galet, surtout qu’il y a du henné dedans, je pense que ça ne pourra que du bien à mes cheveux colorés… au henné. De plus tu dis que ça a amélioré ta tendance aux cheveux gras, alors je suis pleine d’espoir quand à une amélioration possible de ma tignasse. Hihi. Je pense commander prochainement, car je suis tombée amoureuse du baume Carmex. Tiens d’ailleur ça me fait penser qu’il faudrait que je te fasse une review sur ma commande ! Merci pour tous ces avis !!

  • Coucou !!

    J’ai déjà 2 galets Lush et pour tout dire, ils ont décapés mes cheveux ! lol! Je les sentais tellement fragilisés que j’ai acheté des soins en spray bourrés de silicone (là où il n’y en a pas chez Lush) et ça va mieux… Même si c’est un peu bête du coup ^^

    Tes galets me tenteraient bien aussi et ils ont l’air plus nourrissants vu la composition, mais il faudra un certain temps avant que je termine les miens!

    Il est certain que le “format galet” est très économique !! J’ai les cheveux longs et mon 1er galet n’est pas encore terminé au bout de 6 mois !!

    Pour poser ton galet malgré le manque de place sur les rebords de ta baignoire, je te conseillerais les portes-savons que l’on accroche par ventouses sur le carrelage (encore faut-il avoir du carrelage ! lol) ou sur vitres !! 😉

    Bisous bisous !!

  • Dis donc la Ronde de Vénusté, vous nous faites rêver … Un shampoing qui dure 6 mois, vive les économies. Moi je paye mon shampoing 9.9€ et je dois en racheter une bouteille tous les mois … Donc, vive le shampoing solide 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *