Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Vichy Capital Soleil (sans partir en vacances !)

 Quand j’ai reçu les solaires de chez Vichy, je me suis dit « youhou ce sera parfait pour mes vacances ! »

 A l’origine, l’homme et moi devions partir en Septembre, destination : la Sicile. Un voyage offert pour nos anniversaires par belle-maman.

 Mais comme la vie est pleine de surprises, nous avons annulé, presque avec plaisir pour une fois. Le cadeau vacances se transforme en cadeau travaux : une nouvelle cuisine pour notre nouveau chez nous. Ce sera pour fin Novembre…!

 Du coup, mon tube de crème solaire ne me servira pas à grand chose dans cette nouvelle cuisine… mais comme je l’ai entamé depuis un petit moment déjà, qu’il mérite bien sa revue, et que nous sommes beaucoup à prendre nos vacances en décalé, c’est le moment ou jamais (enfin, ou l’année prochaine !)

 Allez on y va…

DSCF2173_modifie.JPG

 Oui je sais, c’est énorme. 300 ml pour être précise. Pour mon utilisation ce fut un peu handicapant, mais pour le couple que nous aurions été lézardant en Sicile, ça aurait été un format idéal ^^.

 Même sans partir en vacances, on a toujours besoin d’une bonne crème solaire en été.

 Et cette année, moi qui me contente d’un indice 20 maxi (je bronze vite et bien, maudissez moi), j’étais à la recherche d’une forte protection : je me suis faite tatouer au mois de Juin, à un endroit que l’on ne cache pas beaucoup en été puisque qu’il s’agit de l’avant bras…

DSCF1063_modifie.JPG

 Miaou miaou miaou !

 Un tatouage, frais de surcroit, ça ne fait pas spécialement bon ménage avec le soleil. Les UV peuvent faire « virer » l’encre, surtout la noire, et voilà comment on se retrouve avec un magnifique tatouage version sortie de prison, un peu vert, un peu bleu, très pas joli.

 Alors si on aime son tattoo, on le protège (à vie !) avec un fort indice de protection.

 Pourquoi j’ai aimé mon lait Vichy ?

 D’abord pour sa texture, entre le lait et la crème fluide, très fraiche. Il pénètre vite, il pénètre bien, et surtout il ne laisse ni film gras ni sensation collante.

 Ensuite pour son odeur. Il est sans parfum, mais ça ne veut pas dire qu’il ne sent rien. Il a cette odeur caractéristique des protections solaires, cette légère odeur de vacances que je n’ai pas prises… et contrairement à d’autres, elle n’est ni entêtante ni écœurante. 

 J’avais en ma possession avant lui, un spray solaire Bergasol qui sentait tellement fort que j’avais parfois l’impression d’en avoir mangé. Erk.

 Autre point positif, il en faut très peu, une noisette suffisait pour mon avant-bras, et je me suis fait plusieurs fois surprendre. Bon bah tant pis on va en mettre un peu là. Et là. Et puis là.

 Inutile de vous dire qu’avec son SPF 50+, il a parfaitement remplie sa mission de protection de tatouage, en plus d’hydrater ma peau et de sauver, à l’occasion d’un déménagement, le crâne du Loulou d’un coup de soleil certain. Oui parce que le 15 Août, pendant que certains vont se baigner sur le bassin d’Arcachon, nous on aide les copains à déménager. Normal.

 Pourquoi je l’ai moins aimé ?

 Justement parce que mon amour pour lui et son statut d’indispensable m’a forcé à le promener dans mon sac à main pendant tout l’été (qui n’est pas fini) : c’est là où son grand format s’est révélé handicapant. Dans un sac à main, c’est lourd ^^

 Il est également recommandé d’éviter le contact avec les textiles, il parait que ça tâche. On fait gaffe à son maillot donc !

 Malgré sa grande taille donc, le lait Capital Soleil Vichy s’est hissé sans problème au rang de chouchou de mon été. Et puis je vous avoue, quelque part dans ma tête il y avait cette association d’idée « Vichy = confiance« , je suis donc d’autant plus satisfaite de ne pas avoir été déçue ^^.

 La prochaine fois, promis, je l’emmènerai en vacances !

Recherches associées :

  • vichy 50 grand taille


2 thoughts on “Vichy Capital Soleil (sans partir en vacances !)”

  • Je note pour l’été prochain alors … Jme tartine toujours vu la peau que j’ai donc le grand format me gène pas ! 😉
    Tu as une idée du prix par contre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *