Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Du court au long, un an plus tard.



 La dernière fois que j’ai parlé pousse de cheveux sur le blog, c’était il y a presque un an, en Mars 2011. 

 Ma tignasse avait pris une douzaine de centimètres en 6 mois et j’avais calculé donc (ahem, trop dur), qu’en un an je devais prendre grosso modo 24 cm de tiffs. J’ai donc repris le petit pull rayé d’il y a un an, et j’ai refais une photo…

 Bon, déjà, ça fait un choc. Parce que les cheveux ont beau être situés sur notre tête, on ne se rend pas vraiment compte de l’évolution de la longueur au jour le jour…

 Forcément, en comparant les photos à un an d’intervalle, c’est de suite plus parlant…

 Par contre, en comptant les rayures du pull, le constat est indubitable : plus mon cheveu est long, moins il pousse vite. Courts, je prenais presque deux centimètres par mois, ce qui est beaucoup. L’année dernière, ils étaient déjà longs, et cette année, j’ai pris seulement une douzaine de centimètres, soit 1 cm/mois. Ce qui est moyen.

 Je ne saurai pas vous dire le pourquoi du comment, peut-être que je ne les ai pas assez soignés…? Aucune idée. Pourtant, ils ne me semblent pas spécialement abîmés. Les pointes sont un peu sèches, mais le henné de Décembre leur a fait du bien. Il les a également un brin lissés, j’ai quelques ondulations encore mais elles sont moins accentuées qu’avant le henné. Ce que je trouve con, parce que j’aimais bien ça moi ^^.

 Qu’est-ce que cette longueur change pour moi…? 

 Certes je peux faire pleins de coiffures. A chaque fois je me dis « tiens je pourrais faire ça, ou ça, ou ça c’est joli… » et je ne le fais jamais. Ou genre une fois tous les deux mois. A chaque fois il me manque un truc, genre le chat a piqué TOUS mes élastiques et je vous jure que c’est vrai. Mon chat est un putain de fétichiste des élastiques. Une fois il m’a carrément volé le paquet entier, vous savez, les cartonettes qu’on vend en supermarché.

 Et naturellement, les élastiques volés atterrissent toujours à un endroit improbable, sous le canapé, entre le matelas et la tête de lit, au fond d’un placard, derrière les pieds des meubles ou, summum, dans la litière. Naturellement aussi, le chat gagne alors la propriété du dit élastique.

 Sinon, il y a un truc insupportable : se tirer soi-même les cheveux quand on s’assoit quelque part. Ou aussi, prendre les pointes dans la fermeture éclair de son manteau -_-. L’installation dans les bras du chéri pour regarder un film est toujours un moment épique, surtout s’il lui prend l’envie de bouger et de se re-assoir différemment. C’est une expérience qui se solde toujours par un « mécheveumécheveumécheveu ! »

 A part ça, on s’y attache, à sa tignasse ! Je les aime beaucoup et commence à comprendre un peu plus celles qui ne veulent pas qu’une paire de ciseaux s’en approche. Je vous avoue, j’aurai du mal à revenir à une longueur à la garçonne, de celle que j’aimais tant avant…! On verra ^^

 Je kiffe par dessus tout confier la brosse à mon chéri et le laisser faire pendant de loooongues minutes… je crois qu’il n’y a rien de mieux !

 Allez, un petit avant/après !

dscf8872__Modifiee_.jpg

DSCF4479_modifie.JPG

 Comme vous le voyez, j’ai largement atteint le milieu du dos avec les mèches les plus longues. Il y a un an, je disais que mon objectif serait atteint si je gagnais les 24 cm prévus. Il m’en manque donc encore une douzaine puisque ma vitesse de pousse moyenne a diminué de moitié. J’ai un peu maigri aussi et ça c’est bien ^^.

 Je pense refaire un henné d’ici peu, et peut-être essayer des soins un peu plus poussés, ou des astuces style huile de ricin, compléments alimentaires… je ne sais pas… tout ça dépendra de mon budget et de ma volonté ^^.

 Et sinon pour rappel voici ma longueur d’il y a deux ans :

fevrier_modifie1.jpg

 Quand je revois les photos de cette époque, je me dis que j’aime beaucoup aussi, mais je pense que c’était la longueur la plus galère à coiffer pour moi qui ai les cheveux relativement souples. C’était rebiquage dans tous les sens au programme, une vraie plaie !

 Au moins aujourd’hui je n’ai plus ce problème, et c’est vrai que je me souci moins, du coup, de la tête que je peux avoir pour sortir, ou du moins de l’état de mes cheveux quoi ^^, un coup de brosse et hop c’est parti !

 Voilà voilà pour ce petit bilan capillaire !

 Et vous vous en où…? Si vous avez de nouvelles astuces ou un produit chouchou pour les cheveux longs, je prendrais vos conseils avec grand plaisir !



7 thoughts on “Du court au long, un an plus tard.”

  • Aaaah oui, ils sont magnifiques.. Et t’es pas allée une seule fois chez le coiffeur? ‘fin j’veux dire plus du tout du tout? Tu as utilisé quels soins? Moi aussi je suis dans ma phase je laisse pousser.

  • @isabelle : je suis allée la dernière fois chez le coiffeur il y a plus d’un an il me semble, depuis, plus du tout du tout ! je ne fais pas énormément de soins, de temps en temps, un masque réparateur de chez Dessange, c’est tout. Et j’utilise un shampoing des plus basiques qui soient, le I love my planet Yves Rocher. Le henné leur a fait du bien aussi !

  • Ah nan mais c’est trop ça : je fais pareil avec le coup de la brosse que je file au chéri, sauf que lui dès qu’il y a un noeud il tire tout comme un malade. La fermeture éclair qui tue les cheveux je connais aussi ! Par contre moi c’est plus les barrettes plates qui disparaissent on ne sait où… Coupe les pointes, ils vont pousser plus vite direct ! Tu vas perdre 2/3 cm mais tu vas gagner le double de la perte vachement vite 😉

  • et bien moi ca me donne espoir. apres une coupe tres tres courte en septembre 2010 j’ia décidé de les laisser pousser, aujourd’hui ils sont a peu pres comme sur ta photo d’il y a deux ans, et je reve de les avoir aussi long que ce que tu as aujourd’hui.

    Meme si ta pousse a été moins rapide on voit indubitablement une amélioration au niveau de la qualité, ils sont super beaux

  • @Miss Shalyne : je démêle avant de lui confier la brosse quand même, parce que oui, les garçons, ça ne comprend pas pourquoi y’a des noeuds alors ça tire ^^. J’irai bien faire couper les pointes, mais j’ose pas en fait ahah ^^

    @Malicia : ben au début, c’est trop moche ! je dirai le temps qu’ils arrivent aux épaules. Déjà faut récupérer les anciennes coupes et faut dire ce qui est, les coiffeurs en général ils se lâchent sur les cheveux courts quoi… et vas-y que je t’effile tout ça et que je désépaissis… du coup quand ça repousse au début bah c’est moche ! Faut persévérer… ou pas, c’est joli aussi les cheveux courts !

    @Angie.C : merci ^^ je t’avoue on leur trouve toujours un défaut ^^ j’aimerai qu’ils aient un peu plus de “corps” et de volume par exemple ^^. Mais oui, ça pousse ! Déjà en un an le résultat est pas mal niveau longueur ! Bon courage, il faut de la patience !

  • Coucou
    J’arrive après la guerre, encore, mais avant de couper mes cheveux relativement courts il y a quelques jours, je les avais très longs. Et il y a deux produits qui ne m’ont pas quitté pendant un an : l’après-shampoing à la banane du body shop, et leur soin aux noix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *