Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

La Grosse Boiboite, acte I


La Grosse Boiboite est arrivée pour Noël, cadeau de ma frangine.

C’est une Grosse Boiboite Sephora, mais une Grosse Boiboite Sephora spéciale.

Customisée par la frangine herself, elle est devenue une Grosse Boiboite unique en son genre : je suis toute mosaïquée dessus, version Avatar. Même que je ne m’étais pas reconnue au début ^^.

Ce qui en fait un objet exceptionnel et une pièce maitresse de la collection.

A l’intérieur de la Grosse Boiboite, pas moins de 96 fards à paupières, 84 gloss, 3 blush, un bronzer, un pitit mascara avec ses deux pitits copains crayons khôl, et enfin 6 eye liner crème. Ouais c’est un peu LA boite ultime quoi.

DSCF3813_modifie.JPG

 J’ai réalisé ce make-up en Janvier, et j’étais persuadée d’avoir préparé mon article : soit ça n’était pas le cas, soit je l’ai perdu dans les limbes de mon ordinateur. On va donc faire avec mes souvenirs.

DSCF3804_modifie.JPG

 Ce qui m’a le plus marqué, c’est la qualité de l’ensemble du « kit ». Je n’avais pas spécialement entendu que du bien des gros kits Sepho, surtout au niveau de la pigmentation des fards… 

 Et bien, je trouve les fards de ma grosse boiboite de très bonne qualité et bien pigmentés ! Ceux que j’ai utilisé dans ce make-up sont mats pour la majorité d’entre eux et ils sont supers, pas trop chuteux, intenses, vraiment chouettes ! Il n’y a que le noir pailleté qui m’a un peu « déçue », à mon avis, il faut une base du genre « qui colle », sinon, adieu les paillettes. Du coup j’ai eu un peu de mal à l’estomper.

DSCF3808_modifie.JPG

 J’ai trouvé les gloss particulièrement sympas eux aussi. Ils sont onctueux mais pas collants et ils ont une bonne tenue. Il y en a pour tous les goûts, du transparent presque holographique au rouge plus opaque…

 Le crayon aussi a été une excellente surprise, très noir, très intense, il marque bien la muqueuse et reste en place longtemps… Même chose pour le liner crème ! Excellente glisse, intensité, tenue… rien à lui demander de plus !

DSCF3834_modifie.JPG

 En fait la seule chose d’un peu moyen bof dans cette boite ce sont les pinceaux. Ce sont des formats bébés pinceaux et j’ai toujours trouvé les bébés pinceaux, surtout pour le blush, à mourir de rire. C’est comme si vous vouliez poser votre blush avec un pinceau plat pour les paupières. ça sert à rien. Mais vraiment à rien du tout quoi.

 Sinon, le bilan est vraiment plus que positif, et il y a de quoi faire de belle chose avec cette boiboite, c’est pour ça que j’ai intitulé ce make-up « La Grosse Boiboite, acte I ». Je pense qu’il y aura de l’acte II, III et plus si affinités ^^.

 Je vous montre l’objet quand même :

DSCF3881_modifie.JPG


 C’est beau hein ^^

DSCF3878_modifie.JPG

 Et dedans aussi hein ^^

 C’est marrant parce que je ne l’avais jamais vu dans mon Sépho ! Heureusement que ma soeur connait le Père Noël !

 A très vite !



5 thoughts on “La Grosse Boiboite, acte I”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *