Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

FrankeinPolish #2 : Yolizul, L'Onglerie, OPI

 Comme mon dernier FrankeinPolish date d’Avril 2010, un petit rappel s’impose.

 Un Frankein, c’est un vernis fabriqué à partir de mélange d’autres vernis, auquel on peut rajouter des paillettes, des pigments, toussa…

 C’est comme dans la créature de Frankeinstein, on patouille, on fait sa popotte et hop, he’s aliiiive !

 J’en ai quelques uns dans mes tiroirs, j’étais persuadée d’en avoir montrer plus d’un sur le blog mais je retrouve pas donc tant pis, on va dire que c’est le deuxième et puis c’est tout.

 Parfois ça me prend comme ça, et hier en continuant de ranger mes tiroirs, je suis tombée sur mes flacons vides donc hop, ni une ni deux, j’ai chopé trois victimes innocentes et zou, au mélange !

 Certaines font des tests pour voir ce que donnera la couleur avant de mélanger dans la bouteille. Oui parce que ça peut vite devenir très moche. Moi je suis une barbare, j’y vais comme ça, au feeling, et voilà ce que mon feeling d’hier m’a fait faire :

DSCF4566_modifie.JPG

 Je le trouve plutôt chouette même s’il a plein de défauts :

=> il n’est pas totalement opaque en deux couches et ça se voit sur la photo

=> il est assez granuleux à cause des paillettes. Pas trop au touché mais à l’oeil on voit bien qu’il n’est pas lisse.

 C’est quand même un mauve bien sympathique, et le chéri le trouve « mignon » donc forcément ça me plait ^^

DSCF4572_modifie.JPG

 Je n’ai pas mis de top coat, mais je pense que ça le rendrait déjà moins granuleux, et donc encore plus beau.

 J’aime beaucoup sa brillance, je trouve qu’il a un côté Jelly…

DSCF4569_modifie.JPG

 DSCF4557_modifie.JPG

 Bref voilà, je suis contente, c’est cool, et je sais pas trop quoi dire de plus en fait ^^.

 Pour obtenir cette couleur j’ai mélangé trois vernis : Le 186 de chez Yolizul qui est un bleu layette mignon, le 2470 « Amour » de L’Onglerie, une sorte de rouge un peu bordeaux, et pour les paillettes, le Extra-va-vaganza ! d’OPI.

DSCF4555_modifie.JPG

 Et voilà ! un nouveau bébé à ranger dans mes tiroirs ^^.

  C’est vraiment simple à faire et j’adore le côté aléatoire de la chose, comme quand je mélange mes pigments ^^.

 J’essaierai d’en faire plus souvent tiens…

 En attendant je vous souhaite une bonne journée, la mienne est chargée et un peu tristoune : mon chéri s’en va pour le week-end :-/

 (mais bon papa et maman vienne me voir du coup donc ça ira mieux demain !)

 Des bisous !



1 thought on “FrankeinPolish #2 : Yolizul, L'Onglerie, OPI”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *