Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Yes to Blueberry : mon sérum qui sent la Play-Doh



 Voilà un peu plus de deux semaines que j’ai intégré à ma « routine » matinale le sérum Age Refresh de Yes To Blueberries. Mais oui madame, j’ai 30 ans moi ! On me dit que je ne les fais pas, et si je pouvais ne pas les faire pendant longtemps encore ce serait bien cool.

 Justement, les myrtilles, il parait que c’est tout plein de vertus anti-oxydantes, non mais chic alors ! Yes To a donc dédié une ligne de soins à ces chères myrtilles, et c’est pour nous, peaux de vieilles ou de presque vieilles. Roh je déconne hein. C’est pour les peaux matures quoi. Bon, quand j’entends « matures » je pense 40 ans et +, mais faut pas se leurrer, à l’époque où on vit, avec la pollution, le stress et tout le bazar, passé la trentaine la peau elle prend une sacré baffe. 

 A la myrtille sont associés pomme, cassis et extrait de coton, pour un cocktail à la fois régénérant, hydratant et qui va redonner pep’s et éclat à la peau. Le tout, naturel à 99%, c’est le flacon qui le dit, et sans paraben.

 Tout ça c’est pour la théorie et on va donc passer aux exercices pratiques.

 D’abord, la chose :

DSCF4754_modifie.JPG

 Un flacon en plastique, qui ne paye pas trop de mine, des plus basiques, mais c’est léger et pratique. Le bouchon tient bien, donc dans une trousse de toilettes ça va aussi.

 Du violet, forcément, comme les myrtilles, et 30 ml de contenance.

DSCF4755_modifie.JPG

 Un flacon pompe, cool ! J’aime bien les flacons pompes, c’est pratique et hygiénique. Par contre, clairement, si on appuie à fond, c’est trop. Du coup, parfois, il me reste un peu de produit dans la pompe qui sèche un peu et le lendemain ça fait un peu cracra quand on appuie, je sais pas si vous voyez… du coup je perds quand même un peu de produit. Causons texture.

DSCF4757_modifie.JPG

  C’est une sorte de gel un peu filant, blanchâtre, qui euh… oui bon bref, c’est pas super super engageant je vous l’accorde. Quand je l’ai utilisé pour la première fois, je me suis souvenue de mes cours de Bio de 4ème, où Mr Delteil (super prof !), nous expliquaient qu’à un certain moment du cycle féminin, la glaire était filante. Ce faisant il met un doigt dans sa bouche, fait un prélèvement de face interne de joue et nous sors un peu de bave qu’il étire entre deux doigts pour illustrer ses propos, et je sens que j’ai encore perdu tout le monde là !

 Et bien je suis désolée mais mon sérum c’est exactement ça !

 A la différence qu’il fond super vite et bien dans la peau, ce que Mr Delteil n’a jamais testé avec ses doigts baveux ^^.

 Peu de produit suffit à faire le visage et le cou. Le sérum sèche également vite, avec un léger effet tenseur, sans effet gras. 

 Comme c’est un sérum, on met sa crème par dessus, parce que chez moi, ça tire quand même un peu et je ne le trouve pas très hydratant.

 Vous l’avez lu dans le titre, je trouve que ça sent la Play Doh. Donc, absolument pas la myrtille. Faut aimer. Moi je trouve ça fun, mais heureusement que ça ne reste pas. C’est quand même une odeur assez particulière et pas vraiment connotée « soin » pour moi. Par contre oui c’est clair que du coup ça rajeunit !

 Je vous raconterez bien une anecdote avec de la play doh, genre la déception la plus cruelle de mon enfance, mais je sens que je vais encore perdre du monde. Enfin bref, c’est une histoire de cadeau de Noël avec de la play doh sèche qu’on a voulu échanger du coup… le coiffeur de play doh, non mais un truc génial je vous jure, on appuyait sur le bonhomme et il lui poussait des cheveux en pâte à modeler, trop bien. Sauf qu’au magasin y’en avait plus, et du coup je n’ai jamais eu mon coiffeur de play doh. 

 Je sais j’ai eu une enfance difficile hein ^^

 Bref c’est pas pour dire mais on a vu le packaging, la texture, l’odeur, c’est pas tout ça mais les résultats alors ?

 Et bien, j’aime beaucoup ce sérum, je trouve qu’il donne un frais coup de frais à ma peau, surtout après cette fin d’hiver dégueu qui l’a bien éprouvée. Je la trouve défroissée, défatiguée, et oui, un brin plus lumineuse. C’est très subjectif, et ça n’est pas spectaculaire parce que je n’ai pas besoin de résultats spectaculaires, mais je dois dire que oui, j’aime le produit et je suis convaincue par le résultat !

 Son prix est aussi plutôt sympa : 24.90 euros les 30 ml sur Sephora.fr

 Pour un sérum, c’est très raisonnable ! Et ça donne bien envie de découvrir le reste de la gamme ! Dans ma ligne de mire, le nettoyant et la crème de jour ! Surtout la crème de jour en fait ^^.

 On récapépète…?

OUI…!

=> packaging simple mais pratique

=> flacon pompe

=> son efficacité, peau plus lumineuse, défroissée, défatiguée.

=> peu de produit suffit

=> texture fondante

=> excellent rapport qualité/prix

Mouais…

=> me rappelle des souvenirs bizarres !

=> odeur un peu spéciale ^^

=> le petit peu de produit qui sèche dans la pompe, un peu cracra

NON !

=> je n’ai pas de gros reproches à formuler et rien de rédhibitoire ^^

 En conclusion, c’est un chouette produit et une belle découverte !

 Belle journée (trèèès belle ici, ça sent le printemps grave !) !



2 thoughts on “Yes to Blueberry : mon sérum qui sent la Play-Doh”

  • Coucou ! Merci pour cette revue détaillée 🙂
    Moi, j’ai 32 piges, j’ai pas le sérum mais j’ai acheté la crème et elle sent pareil : perso j’aime pas l’odeur et je me demandait même si la crème n’avait pas “tourné” …ben non, tu me rassures au moins sur ce point. Je vais donc continuer à l’utiliser mais je ne rachèterai pas, juste à cause de l’odeur …dommage, moi qui adore les myrtilles, je m’attendais à une autre odeur ^^
    Bises !

  • Aie … Ca me tentait (j’ai pas encore trente ans, mais ma peau étant exposée au froid, au vent, au chaud, et au soleil … elle en bave la pauvre… Et comme en plus elle est mixte ET sensible … ) jusqu’à ce que je tu parles de play-doh …
    Autant je pourrai me faire à une texture bizarre, autant l’odeur … rédhibitoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *