Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Le Smoky violet trop fastoche !



 Promis, après, je me calme un peu avec le violet et le rose, mais hier, mes yeux sont tombés sur le fard ColorSphere n°41 de chez Kiko, et j’ai eu envie, c’est comme ça…

 Pour le coup je me suis dis allez, cette fois, je fais un tuto photo. Une photo, deux photos, trois…. bim, plus de batterie. Bon, et bah ce sera un mini tuto, genre oeuvre inachevée, mais vous allez voir que c’est pas très compliqué en fait…

 

 DSCF5849_modifie.JPG

 

 Donc nous avons là une sorte de smoky violet qui brille… je dis une sorte, parce qu’on mange du smoky à toutes les sauces je trouve et qu’on ne sait plus trop quoi est quoi… ça brille sans doute un poil trop pour être un vrai de vrai, mais c’est de toute façon une technique que vous pourrez appliquer avec n’importe quels fards.

 Le matos, rien de particulier : une base (crayon, liner, n’importe quelle base grasse) colorée, deux fards dans la même gamme de couleurs et les essentiels liner/khôl/mascara.

 La technique, too easy, et juste un brin de patience pour l’estompage.

 

 DSCF5848_modifie.JPG

 

 En base grasse, j’ai donc utilisé le Debby eyepencil Mega n°04 :

 

 DSCF5840_modifie.JPG

 

 Je l’avais gagné lors de la Souris Party d’Halloween et je n’avais pas encore eu l’occasion de l’utiliser. Il est bien gras, très irisé, et c’est un joli violet lilas. Je n’ai pas mis de base à paupières dessous pour tester ses capacités, et je vous recommande… d’en mettre une ^^. A la fin de la journée, mes fards avaient quand même filés dans les plis, donc, base obligatoire.

 

 DSCF5839_modifie.JPG

 

 On le pose sur toute la paupière mobile, et on va également entourer tout l’oeil avec la couleur. On estompe légèrement les bords, ça facilite le travail pour la suite, mais cette base n’a pas besoin d’être parfaite puisqu’elle va de toute façon disparaître.

 

DSCF5843_modifie.JPG

 

 Raaaah le ColorSphere Kiko n°41 ! Beaaaaauuuuu ! Un fard cuit (cui-cui), à utiliser sec ou mouillé. Et là je vous mets en garde, si vous n’aimez pas la paillette et les machins qui brillent, laissez tomber. C’est quand même assez volatile, surtout utilisé sec, et évidemment c’est ce que j’ai fait. A sec ils ne sont pas super intense, et si vous souhaitez plus d’intensité, il suffit d’humidifier son pinceau avant de prélever la matière. Là, on le pose sur une base grasse et colorée, donc il ressort mieux que sans rien, mais de façon générale, je trouve les ColorSphère assez casse-gueule à apprivoiser, et si vous êtes débutantes, je vous conseille de vous faire la main avec des fards classiques avant de franchir le pas…

 

DSCF5842_modifie.JPG

 

 Avec un pinceau plat, on tapote le fard sur toute la paupière mobile.

 

DSCF5844_modifie.JPG

  

 Ensuite, on choisit un fard clair dans les mêmes tons que notre fard foncé : c’est l’astuce qui va vous permettre de moins galérer sur l’estompage, et créer l’illusion de couleur fumée alors qu’en fait c’est de la triche oui ! 

 Ici chez choisi le fard Yves Rocher Luminelle Violet Pimpant. C’est l’ancienne collection et il ne se fait plus mais vous avez compris le principe hein.

 

 DSCF5845_modifie.JPG

 

 On le pose dans le creux de paupière avec un pinceau rond, en suivant l’os de l’orbite tout simplement. C’est également cette couleur que l’on pose en ras de cil inférieurs par dessus la base de couleur.

 Ensuite et bien c’est juste une question d’estompage, en mélangeant bien les deux couleurs ensemble, l’effet smoky eyes apparaît plus vite et plus facilement qu’en utilisant un seul fard estompé à l’extrême.

 C’est là que je suis tombée en panne de piles. Mais bon, l’étape touche lumière, vous la connaissez, il suffit de poser un fard clair (j’ai choisi le Séphora universal beige) sous le sourcil et de parfaire l’estompage de la couleur.

 

 DSCF5851_modifie.JPG

 

 C’est pas un smoky finger in the nose ça ? Un peu Madame ! 

 J’ai fait un trait de liner pas trop épais, mis du khôl dans la muqueuse, deux couches de mascara et zou !

 

 DSCF5852_modifie.JPG

 

 Et on peut bien entendu faire ça avec le classique smoky noir, gris ou brun…

 

 DSCF5865_modifie.JPG

 

 Voilà voilà !

 On récapépète les ingrédients du look :

 

Les yeux…

=> Eyepencil Mega Debby n°4

=> ColorSphere Kiko n°41

=> fard Luminelle Yves Rocher Violet Pimpant

=> eyeliner gel Sudio E.l.f noir

=> khôl kajal so cute 2B*

=> mascara glam&sexy Bell noir**

 Le teint…

=> quelques touches de sheer concealer Burberry Rosy Beige

=> quelques touches de stick été Miss Europe

 

 Les lèvres…

=> Rouge prodige Clarins Tea Rose*

* reçus pour revue

** dispo sur la boutique

 

 Et c’est tout pour aujourd’hui en m’excusant de ce pauvre tuto incomplet !

 La prochaine fois, pas de violet, je le jure ! ^^ du doré peut-être tiens, ça me fait bien envie…

 

 DSCF5869_modifie.JPG

 

 Bonne journée !



4 thoughts on “Le Smoky violet trop fastoche !”

  • Nan mais c’est très bien le violet. Surtout en cette période ou je peux rien mettre sur mes yeux sans finir panda à la fin de la journée … j’aime bien voir de jolies couleurs sur les yeux des autres ^^

  • Joli en violet mais j attends le doré.. plus ‘portable’ au quotidien ..
    Beaux les fards Kiko dans leurs boites, mais moi ils me piquent les yeux , et je pleure, je pleure… et me transforme en panda. bon ok, c’est mimi les pandas mais j ‘ai abandonné Kiko.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *