Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Vintage : la palette Chanel Holiday Aqualumières



 

 Youhou, collector baby !

 Aujourd’hui, on fait les fonds de tiroirs et on y débusque un objet chéri, une perle parmi les perles, un cadeau très cher à mon coeur, ma toute première (et ma foi, la seule !) palette Chanel, offerte par ma maman, il y a maintenant… 10 ans.

 

 Si je ne m’abuse, j’ai bien dû la tanner sévèrement à l’époque, parce que, fait inchangé, Chanel ça coûtait une blinde et qu’en plus, à Bergerac City, c’était pas si simple d’en dégoter, à part dans les parfumeries de grand-mères où ma mère ne mettait jamais les pieds. Bah oui mais j’étais tombée amoureuse de cette palette, sans doute vue dans un féminin quelconque de l’époque, et ça s’est certainement fortement ressenti puisqu’on me l’a offerte, sans doute pour Noël, la chose étant une édition limitée de l’hiver 2001-2002. Et je vous vois venir, car certaines d’entre vous n’avaient pas encore acheté leur premier rouge à lèvres, mais chut, oui, c’est vieux :-p.

 

 DSCF5394_modifie.JPG

 

DSCF5402_modifie.JPG 

 Chanel, c’est du boitier noir et du double C, et je ne pense pas que mon boitier diffère beaucoup de ceux que l’on fait de nos jours.

 J’ai eu du mal à retrouver un visuel, mais voilà la bête d’origine :

 aqualumieres.jpg

 

source http://lepetitdressing.canalblog.com

 

 Le principe : une palette multi-effets, multi-usages. La rangée du haut contenait 4 godets de gloss, celle du bas, 4 fards à utiliser secs ou humides. Et c’était une palette Yeux-Joues-Lèvres. Et ouais, le gloss sur les yeux aussi. C’est beau, la paupière glossée, si si ! On pouvait également superposer les effets, fard sec + gloss, ou mélanger les couleurs… bref, j’adorais le principe… et j’adore toujours, même si je ne m’en sers plus. De là à la jeter, nan mais ça va pas la tête…?

 

 Au contraire, je la conserve bien précieusement, surtout que, c’est pas pour dire, mais elle a vécu, la pauvrette !

 

 DSCF5396_modifie.JPG

 

 Allez bim 7 ans de malheur ! J’ai marché dessus en 2002, donc y’a prescription, mais croyez moi, j’étais dé-gou-tée.

 

 

DSCF5397_modifie.JPG

 

 Et ma couleur préférée, vous la voyez ?  Bah nan, on la voit plus ! c’était un gloss transparent super brillant que j’aimais d’amour, mais y’en a plus ! Je le mettais tout seul, je le mettais par dessus d’autres… et il n’est pas le seul à avoir pris une bonne claque !

  Alors oui elle est un peu craspougne, mais bon, elle a dix ans aussi…

 

 Bien que je ne l’utilise plus du tout, j’ai quand même fait quelques swatches, histoire d’être un brin mélancolique ^^

 

 DSCF5400_modifie.JPG

 

 Premier et dernier fards de la deuxième rangée. Ils sont bien intenses, mais la formule est un peu altérée, ça fait des boulettes, c’est assez crémeux alors que c’était plutôt sec, mais je les ai beaucoup utilisés humides, puisque je m’en servais quasiment exclusivement sur les lèvres.

 DSCF5401_modifie.JPG

 

 Dernier gloss de la première rangée… je l’avais oublié, mais il est très beau, il faudra que je regarde si je n’ai pas quelque part une couleur équivalente…

 

 Voilà voilà ! J’ai eu une époque où j’ai jeté pas mal des choses que je possédais en make-up et qui datait du lycée, et je regrette… mais bon, les rescapés qui me restent je les conserve bien jalousement ^^. Ma palette Chanel, elle est un peu déglinguée, plus très propre, bien entamée, mais c’est un collector ! Si j’ai une fille un jour, je serais super fière de pouvoir lui montrer ^^.

 

 Alors…? Qui se souvient des Holiday Aqualumières…?

Recherches associées :

  • CHANEL AQUAlumieres


2 thoughts on “Vintage : la palette Chanel Holiday Aqualumières”

  • Moi aussi j ai une veille palette Chanel de glisse qui doit également avoir une dizaine d année je l aime d amour

  • Oh que oui! J’avais dû la voir dans un magazine et demandée à ma mère à Noël!!^^
    Par contre je l’ai moins utilisée que toi, jamais compris comment faire pour l’utiliser humide et elle se tient plutôt pas mal, d’ailleurs je l’utilise encore à l’occasion….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *