Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

CK One color, je swatche, je décortique, j'aime.



 Depuis le mois d’Avril, Calvin Klein a remis les mimines dans le maquillage.

 Je dis remis, parce que je crois me rappeler d’une gamme Calvin Klein Beauty qui n’avait pas vraiment laissé de souvenir impérissable dans la beauty sphere. Voir pas du tout.

 

 Du coup, l’ami Calvin remet le couvert et baptise sa nouvelle gamme CK One color. Il l’oriente sur trois axes : Look Real, Define Yourself et Add intensity.

 

 DSCF6230_modifie.JPG

 

 Look Real, pour les fonds de teint, poudres pressées, mousse anti-imperfections…

 Define Yourself pour les mascaras, embellisseurs de teint, blushes, crayons contours…

 Et Add Intensity pour les vernis, les rouges à lèvres, les fards à paupières, etc etc.

 Trois axes plutôt bien trouvés et pertinents à mon sens puisque retraçant les « grandes étapes » du maquillage, et aujourd’hui on s’intéresse à deux produits : une base à paupières (qui peut également faire office de fard crème) et un quad de fards à paupières sur lequel j’ai bien craqué.

 

 Au niveau du packaging, autant la base me laisse un peu de marbre…

 

 DSCF6238_modifie.JPG

 

 C’t’un tube quoi… ni trop joli, ni trop funky, ni trop glamour…

… autant le quad, j’adore…

 

DSCF6229_modifie.JPG

 

 Une boite ronde, dont le couvercle s’ouvre en le tournant, je kiffe, c’est nouille hein, mais je trouve que ça change et c’est sympa. Pour ne rien gâcher, c’est typiquement le genre de couleur que j’affectionne (y’a du violet et y’a des paillettes : super combo headshot multikill) (oui parce que je suis une blogueuse vendue et moisie, j’ai reçu les produits pour tests donc je savais pas ce que j’allais recevoir, et c’est ciblé pile poil !).

 

 DSCF6232_modifie.JPG

 

 Je n’ai pas eu l’occasion de faire un make-up avec, mais ça fait plusieurs jours que je meurs d’envie de la montrer, donc on y va pour des swatches.

 On commence avec la base dans son bête tube :

 

 
DSCF6240_modifie.JPG

 

 C’est une base beige, très subtilement irisée, qui peut faire servir de fard même si pour cette couleur je vois pas trop l’intérêt.  La texture est très crémeuse et bien homogène, ma plus grand hantise sur les bases en tube étant le biphasement (comme pour la too faced, beurk), je préfère les crèmes bien denses et celle-ci en fait apparemment partie, à vérifier sur le long terme.

 Sur le bras ça s’étale très facilement, et avec la quantité que j’ai mis, on aurait pu faire 4 paupières. C’est aussi très tenace : je me suis peinturluré le bras hier après-midi, j’ai mis un pull le soir, dormi en manches longues, et ce matin, j’avais encore du fard ! Je pense donc qu’elle n’aurait rien à envier aux « plus grandes » bases et pour moi, à moins qu’elle se révèle filante sur la paupière lors d’un make-up mais j’ai pas l’impression que ça arrivera, elle passe directement devant la too faced shadow insurance.

 Cette base Too Faced, c’est le graal de beaucoup, moi je sais pas comment on peut l’aimer tellement je suis fâchée avec la mienne !

 Mais bref… au premier abord, la base CK One m’a l’air parfaitement efficace même si le tube est vilain.

 

 Passons aux fards

 

 La palette se compose de deux fards mats et de deux fards pailletés, du beige, du rose.

 

 DSCF6235_modifie.JPG

 

   Sous le doigt, la texture est fine et douce, pas trop poudreuse.

 Les fards mats sont tout en douceur, ils n’ont pas une pigmentation de dingue, mais le credo de la gamme c’est « ni une transformation, ni une dramatisation » donc ça reste logique. Le beige conviendra mieux pour une touche lumière, le rose est très joli et même sans base, il tient bien sur la peau.

 A noter que les fards peuvent s’utiliser secs ou mouillés pour plus d’intensité. Ici on est sur du sec, sans base.

 Les fards pailletés, eux, sont plus en transparence, mais roh la la… mon dieu qu’ils sont beaux ! Les photos ne leurs rendent pas justice, loin de là…

 J’ai tenté de capturer un reflet malgré tout…

 

 DSCF6236_modifie.JPG

 

 Pas facile à prendre en photo ! Mais mon gros gros coup de coeur c’est vraiment cette espèce de mauve absolument sublime : si on aperçoit des paillettes aux teintes de roses sur la photo, elles deviennent dorées selon l’angle et la lumière… j’ai vraiment hâte de le voir en action et peut-être même que je vais m’y mettre aujourd’hui !

 

 Voilà pour cette petite preview CK One, y’a plus qu’à tester ça en action !

 

 La gamme est en vente en exclusivité chez Marionnaud, sincèrement, je pense qu’elle vaut au moins le coup d’oeil : je suis séduite, la drague fonctionne, on verra si l’amour dure !

 

 Passez une bonne journée, c’est vendredi ! 😉

 

 

 Prix indicatifs :

 base et ombre à paupières : 17 euros

 quad de fards : 38 euros.

 

 



2 thoughts on “CK One color, je swatche, je décortique, j'aime.”

  • Ahh depuis le temps que j’attends des swatches! Et bien je suis un peu déçue je dirais… En tout cas au niveau du quad!
    Tu as déjà pu tester le FdT et le Highlighter Spray? Ces produits me tentent mais j’ai encore un petit doute 😉
    Bisous!

  • @A Fleur de Peau : c’est vrai que si on s’attend à du super intense, c’est pas le cas. On est plus sur du discret avec des teintes en semi-transparence. J’essaierai de voir ce que ça donne humide sur un make-up, par contre, les pailletés sont vraiment intéressants pour un travail de superposition, le mauve est vraiment superbe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *