Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Un week-end aux parfums d'enfance…



 Je sais ça fait bizarre, mais mon week-end perso, c’est une semaine sur deux et le Dimanche – Lundi. Je bosse un Dimanche sur deux, mais j’ai la chance de ne pas travailler le Lundi suivant mon Dimanche de repos, donc c’est mon week-end à moi. J’ai aussi la chance d’avoir un homme qui de temps en temps peut se libérer ce même Lundi donc au final tout le monde est content.

 

 Nous avons passé donc le notre avec un parfum d’enfance dans le nez, à la foire aux livres de notre village.

 

 En matière de bouquins, j’ai mes lubies et mes idées fixes : Gyo Fujikawa et Beatrix Potter. Cherchez pas, c’est comme ça, c’est mon enfance, ma madeleine de Proust, dont je suis à l’affût dans les vides greniers.

 

 Bonne pioche Dimanche pour Fujikawa avec un « Bon Appétit » de 1984 en mauvais état mais pour 0.50 cts, je prends !

 

  

 

 Pour Beatrix Potter et son Pierre Lapin, ce sera pour une prochaine fois, mais nous avons fait une crise de jeunisme quand même avec Loulou et sommes rentrés avec sous le bras des tas d’histoires à lire aux enfants que nous n’avons pas encore ^^.

 Vous connaissez l’école des loisirs ? Pour moi, ça sent la cour de récré, le bibliobus qui arrive dans le parking, les beaux albums… j’ai toujours aimé lire je crois et j’ai appris très tôt, en maternelle, ce qui m’a d’ailleurs permis de passer directement de la grande section au CE1. L’école des loisirs est un éditeur de livres jeunesse créé en 1965 (plus de 3500 titres et 250 nouveautés par an !), forcément, c’est une partie de mon enfance, et même avec les titres plus récents ça m’évoque toujours des souvenirs ^^

 Nos trouvailles :

 

 

 

 qui sont deux publications assez récentes.

 Et puis un petit florilège chez différents éditeurs :

 

 

 Chaton d’Antonia Barber et P.J Lynch. 

 Déjà, un titre « Chaton » je sais pas trop y résister, et c’est sous-titré « il était une fois un chaton si petit qu’il tenait assis dans la paume d’une main ». Arf trop chou. Il y a beaucoup de texte et les illustrations sont superbes.

 

 L’Ourson Timide de Jeannie Henno et Dominique, un album de 1974 en super bon état.

 

 

 

 L’album que nous avons payé le plus cher : 3.50 euros. Ouep. On s’est ruinés quand même ^^.

 Et le plus beau, avec des pages toutes métallisées :

 

 

 Nous avons également craqué pour une série de bouquins Disney dans ce genre là :

 

 

 

 En fait, huit. Mais cette fois, c’est l’homme qui a flanché, il avait les mêmes chez ses grands-parents.

  Voilà pour notre Dimanche régressif. Aujourd’hui Lundi, c’est le quatorzième tome du Trône de Fer, beaucoup plus actuel, qui a rejoint notre collection et le cadeau d’anniversaire de mon chéri :

 

 

 Encore un bouquin qui rajeunit ! ^^

 

 Bon début de semaine à tous !

 

 



5 thoughts on “Un week-end aux parfums d'enfance…”

  • @Djahann : j’avais les bébés animaux, un autre avec les bébés du monde entier et d’autres histoires aussi… il faudra que je demande à maman de me les retrouver s’ils ne sont pas partis à la poubelle ^^ Ce sont des illustrations vraiment trop mignonnes ^^ Certains sont toujours disponibles en neuf mais ceux-là ont la saveur des années passées ^^

  • J’en ai un aussi je crois qu’il s’appelle ” les nouveaux amis” je n’avais pas retenu le nom de l’auteur mais j’ai reconnu le dessin direct!! Maintenant il est à ma fille, c’est un vrai plaisir de partager ça avec ses enfants!!!

  • @Bifidus inactif : je l’ai trouvé dans une brocante celui-là ^^ et comme tu dis, j’ai hâte de pouvoir partager ce plaisir moi aussi ! Je suis une grande amoureuse des livres et j’espère pouvoir transmettre ça à mes enfants !

  • Tu sais bien qu’à la maison, les livres ne partent pas à la poubelle, ils doivent tous être dans des cartons !!! Bonne semaine, bisous à tous les deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *