Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Défi : un fard, un crayon !

 Hello !

 Aujourd’hui si vous le voulez bien on va faire un truc un peu dingue. Enfin, façon de parler. Un truc qui personnellement, me ramène aux années lycée, quand un pinceau servait uniquement pour les cours de dessin, et que pour se maquiller, on piquait le make-up Liliane France de maman.

 Bref je me suis lancé un défi :

 

 Un fard. Un crayon.

 

 Un mascara aussi mais ça compte pour du beurre, et un correcteur parce que dans une trousse d’adolescente y’a forcément ça.

 Zéro pinceau. J’aurai pu utiliser un coton tige comme je le faisais à l’époque mais en fait nan, j’ai tout fait au doigt, trop rebelle.

 

 Et bien ! ça fait drôle de se retrouver toute démunie ! Et voilà ce que ça donne :

 

 defiunfard1.JPG

 Bon, avec quelques notions, on s’en sort mieux qu’à 15 ans quand même. Sans doute parce que je n’ai pas non plus choisi les produits au hasard.

 Première chose : on sélectionne un crayon multi-usages. Il faut qu’il soit suffisamment crémeux pour être estompé en base, mais également qu’il tienne bien en muqueuse et qu’il soit pratique pour le liner. Le crayon Urban Decay 24/7 était donc tout trouvé, en teinte perversion.

 Deuxième chose : le choix du fard à paupières. Le mieux étant de prendre un fard si possible à effets, utilisable sec ou mouillé pour plus d’intensité. J’ai choisi un chrome de chez Séphora, le numéro 4. Ceux-là ne se font plus mais par exemple les water eyeshadow Kiko devraient être parfaits pour l’exercice.

 

 defiunfardprod.JPG

 J’ai complété le tableau avec le volume clubbing Bourjois en mascara, le pinceau éclat minute Clarins en teinte 2 comme correcteur/enlumineur, et la petite canette de soda c’est un baume à lèvres à la pomme.

 Encombrement ma-xi-mal hein.

 

 defiunfard3.JPG

 On commence avec le crayon, et on va foncer le coin externe de la paupière en estompant pour créer plus de structure et d’intensité. On travaille petit à petit, couche par couche et œil par œil. Je vous rappelle qu’on estompe au doigt donc il vaut mieux prendre son temps si on ne veux pas tout foirer.

 

 defiunfard.JPG

 Pour le ras de cils inférieurs, j’ai vite abandonné l’idée d’utiliser le fard. Mes doigts ne sont pas assez précis pour ça. Du coup, j’ai mis du crayon. Si vous trouvez que vos yeux sont trop petits, c’est exactement ce qu’il ne faut pas faire ^^.

 

 defiunfard2.JPG

 Pour le reste c’est très simple, on tapote le fard au doigt par dessus le crayon noir et ça se fait tout seul ^^. Pour plus d’intensité dans le coin externe, j’ai légèrement humidifié le fard.

 On est d’accord que c’est très loin de ce que j’ai l’habitude de faire, mais finalement, je ne trouve pas ça trop mal pour un make-up minimaliste avec rien du tout en matériel. Disons que c’est quand même relativement nuancé et structuré et c’est ce que j’avais bien l’intention de faire.

 Comme il n’y a qu’un fard, point de touche lumière vous me direz. Pour ouvrir le regard on peut quand même poser une touche d’anticerne juste sous le sourcil. C’est là que le pinceau Clarins est parfait : il apporte correction et lumière à la fois.

 

 IMG_9470_modifie.JPG

 

 Ma tête du jour est ahem, ce qu’elle est quoi. Mais avec ce temps tout pourri pas facile de faire une photo sympa. Le sourire crispé c’est pour la frustration du coup !

 

 Voilà pour ce petit défi de temps de crise ^^.

 Ce qui m’a le plus manqué…? Un pinceau, c’est clair ! A force d’estomper le crayon j’avais tous les doigts sales ^^, et même sans les avoir trop gros on ne peut pas dire que ce soit top pour le travail de précision.

 Mais c’est quelques heures après le maquillage que je me rends compte aussi de ce qu’il manque le plus : une bonne base à paupières. Là où le fard est posé sur la peau nue, sans le crayon, ça file dans les plis à mort et c’est vraiment pas très heureux :-/

 Pour le coup, ça me rappelle encore plus mes débuts en make-up !

 Enfin je me suis quand même bien amusée ^^

 

 Quelqu’un d’autre pour relever le défi…?

 Bonne soirée !

 

 

 

 



2 thoughts on “Défi : un fard, un crayon !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *