Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Framboise Sorbet, bébé rouge à lèvres. Un peu de douceur dans une journée de m…..

 Lors de ma dernière commande Yves Rocher, j’ai reçu en cadeau un petit paquet de 5 bébés rouges à lèvres. Allez, on peut l’avouer, en général, on trouve ça chou et on s’en sert jamais, hein ?

 Et bien pour une fois, je me suis dit que je n’allais pas les délaisser, ces petits.

 Bon niveau packaging, c’est un bête bébé rouge à lèvres avec un capuchon plastique, et le produit fait 0.5 grammes. C’est rien du tout mais déjà bien pour une utilisation occasionnelle, et quand on a pleiiiiin de rouge à lèvres c’est amplement suffisant pour les envies ponctuelles. A vrai dire je ne suis même pas certaine d’avoir beaucoup de rouges entamés au delà des 0.5 grammes !

 

 framboise_sorbet_yves_rocher_swatch.JPG

 J’ai choisi aujourd’hui la teinte Framboise Sorbet, un rose tout doux mais qu’on remarque quand même.

 Là où je suis embêtée, c’est que je ne retrouve pas la référence correspondante en full size, le nom « framboise sorbet » correspondant aux anciens Rouges Dragées Luminelle, il ne figure pas dans les nouvelles dénominations de couleurs. Il y a bien un « framboise » et un « rose sorbet », mais plus de framboise sorbet donc nous voilà bien. Et sur mon paquet de minis rouges je lis juste « 5 mini rouges à lèvres édition limitée », et au dos les indices supplémentaire se résument à « couleur satinée » ou « brillance scintillante ». Alors quoi ? Réédition des anciens rouges ? P’têtre. Sais pas.

 Bref dans ma très grande logique je m’apprête donc à vous montrer un truc que vous ne pourrez pas retrouver. Bien. Ceci est donc un article qui ne sert à rien, mais j’avais bien besoin de m’exprimer sur quelque chose de léger après la journée daubique que je viens de vivre. Celles qui me suivent sur facebook comprendront, mais en résumé, mon employeur qui devait me faire signer ma reconduction de CDD aujourd’hui, a décidé de tenter un piège minable en mentant éhontément. Comme ça, c’est pratique, on a pas besoin de me justifier que finalement non on ne reconduit pas mon CDD puisqu’evidemment, devant cet étalage de mauvaise foi abjecte j’ai rendu mon gilet et je me suis barrée.

 Peut-être que j’aurai dû faire la neuneu et rester, mais je pense que tout ça était bien calculé depuis quelques jours. Et en même temps, quand on affirme à sa chef que c’est une menteuse et qu’elle a un problème devant le patron, je pense que de toutes façons, ce contrat, on ne l’aurait pas signé. Je suis donc très fière de lui avoir dit ses quatre vérités et d’avoir claquer la porte avant qu’on ne me montre sa direction. « Vous avez fait votre choix » qu’on me dit. Mais bien sûr comme si t’allais me garder. Genre. Bref ^^.

 Allez on perd son taff mais on garde le sourire. A 30 piges passés, c’est hors de question que je me fasse traiter comme de la crotte. J’ai déjà été faible et conne avec ce genre de soucis au point de me ruiner la santé et de faire un an de dépression donc maintenant c’est NIET. Plus JAMAIS.

  Vous êtes toujours là ?

 Désolée hein fallait bien que sa sorte ^^.

 Bon pas de bol pour vous faudra encore me supporter par ici du coup, et un peu plus souvent 😉

 Alors ce rouge…

 

 framboise_sorbet_yves_rocher.JPG

 

 Et bien je le trouve très joli d’abord. C’est une texture agréable, satinée, qui laisse les lèvres bien souples sans les dessécher. La tenue est plutôt bonne en plus et il s’estompe uniformément sans vilaine démarcation.  Joie aussi, il ne me laisse pas d’arrière-goût désagréable, et d’ailleurs je trouve que son odeur est moins présente une fois appliqué que directement au raisin.

 Naturellement pour faire une bonne photo avec le temps qu’il fait faut se lever tôt, du coup c’est que de l’intérieur et je ne suis pas sûre que le rendu en lumière naturelle soit exactement le même, bien que le néon de ma cuisine soit assez puissant pour avoir quand même une bonne idée de la chose ^^.

 

 framboise_sorbet_yves_rocher2.JPG

 Ce qui est sympa aussi c’est que la couleur est très modulable. Assez transparente avec une seule couche, on obtient un résultat plus intense en insistant un peu, mais sans que le rouge ne devienne pâteux ou lourd. Je suis assez fan. Il illumine ma journée en attendant le retour de l’homme ^^.

 Je ne manquerai pas de le porter avec un make-up plus élaboré à prendre en photo de jour.

 De mes cinq bébés rouges, j’ai également eu un joli coup de cœur pour la couleur Rouge étincelles, mais on verra ça plus tard 😉

 

 Ah et un dernier conseil : si ces minis tubes de rouges ont l’air très pratiques a transporter dans un sac, je vous le déconseille fortement. Le capuchon n’est pas de la première solidité, et 0.5 grammes, ça fait quand même pas mal de rouge à nettoyer au fond d’un sac 😉

 Des bisous roses et à bientôt !

Recherches associées :

  • rouges à lèvres yves rocher


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *