Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Revlon – Red Hot Tamale et pluie de paillettes.

 Mais qu’est-ce que c’est que ce nom ? Red Hot Tamale ?

 Et comment ça se prononce ? « t’as mal ? » « Tamali » ? « Taméïle » ?

 Alors au choix, Tamale c’est la capitale de la région Nord du Ghana (mais je vois pas trop le rapport), ou alors, c’est un plat amérindien, une sorte de papillote de farine de maïs fourrée soit avec de la viande, soit avec ce qu’on veut (du ragoût, des fruits, pleins de trucs quoi). Mais je vois pas le rapport non plus. 

 En tout cas, Red Hot Tamale, c’est le nom de notre victime du jour qui s’est prêté à un tout petit exercice de dégradé de paillettes, et qui ma foi, malgré son nom des plus étranges, est fort joli. Et fort rouge.

 

 C’est aussi un vernis à la texture parfaite, hyper simple d’application, qui se tend tout seul sur l’ongle et qui sèche hyper vite.

 Il est parfaitement opaque en deux couches, et la couleur est bien brillante.

 

 redhottamale.JPG

 

 Je l’ai associé donc à une déco légère, un petit dégradé de paillettes partant du haut de l’ongle. J’ai fait ça avec deux vernis Vera Valenti, un transparent pailleté rouge et le même en doré car je trouvais que ça manquait un peu de peps comme déco. Ce rouge étant une couleur très forte et vibrante, les pauvres paillettes fines et rouges ne se distinguaient quasiment pas, alors qu’avec le doré ça a de suite une autre gueule je trouve !

 

 redhottamale3.JPG

 

Alors on va me dire que ça fait un peu Noël. Certes certes. Et bah Noël c’est dans 11 mois faut se préparer ! ^^

 Pour moi y’a pas de saison pour les paillettes !

 

 redhottamale_1.JPG

 

 J’ai fait mon dégradé à l’éponge comme d’habitude. Mais alors dans ce sens là c’est la fête sur les cuticules : on déborde allègrement sur la peau. Résultat j’ai passé deux fois plus de temps à nettoyer le bazar qu’à faire la déco à proprement parler. Les paillettes sur les cuticules c’est une vraie plaie ! La prochaine fois je protège au scotch.

 

 redhottamale_2.JPG

 

 Voilà voilà ! le résultat final me plaît beaucoup et ce Red Hot Tamale est vraiment à tomber par terre. Il faut aimer le rouge. L’aimer et l’oser aussi ! Il est loin de passer inaperçu ^^

 

 Je vous souhaite un bon week-end et à très vite !



1 thought on “Revlon – Red Hot Tamale et pluie de paillettes.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *