Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Bourjois Color Boost – Red Sunrise

  Il y a quelques jours, Bourjois proposait de recevoir gratuitement un kit nail art pour toute commande supérieure à 15 euros et ce pour fêter leur 150 000ème fan facebook.

 J’ai eu envie d’en profiter, et j’ai mis dans mon panier deux produits, un rouge à lèvre Shine Edition et un Color Boost, rouge à lèvres en format gros stylo dans l’esprit Chubby Stick Clinique.

 Je n’ai d’ailleurs jamais testé de Chubby Stick donc je n’ai aucun point de comparaison.

 

 Voici mes premières impressions sur la bête.

 

 colorboost_ouvert_11_1.jpg(crédit photo http://boutique.bourjois.fr)

 

 J’ai choisi le coloris Red Sunrise, un rouge un peu fraise écrasée qui me semblait à la fois intense et joli. Les Color Boost existent en 4 coloris. Bourjois promet une formule fondante, une couleur éclatante, de la brillance, mais aussi de l’hydratation et du confort pendant 10h, et un SPF15.

 

 red_sunrise_pack.JPG

 Le packaging est sans surprise. Un format stylo jumbo, un plastique de la couleur du rouge, et une mollette à tourner pour faire sortir la mine. Niveau contenance, on est à 2.75 grammes. C’est un peu moins qu’un rouge classique (le  Rouge Edition fait 3.5 grammes, le Shine Edition 3g).

 

 red_sunrise_swatch.JPG

 La couleur est superbe, semi-transparente mais tout de même bien pigmentée, très brillante. C’est un rouge très joyeux, vibrant, portable au quotidien même pour celles qui ont peur du « vrai » rouge.

 A l’application, ça glisse tout seul, très facilement. Le format « mine », même si elle est bien grosse, est très pratique pour une pose précise, sans déborder. La matière ne file pas, elle est légère sur les lèvres, bien confortable. On sent bien l’hydratation, presque plus qu’avec certains baumes à lèvres ^^.

 

 Une chose me dérange cependant, et ça m’a fait pareil avec le Rouge Edition : je n’aime pas l’odeur sur mes lèvres. Il laisse un arrière-goût désagréable, qui gâche le plaisir. Je croise les doigts pour ne pas avoir le même ressenti avec le Shine Edition.

 Je ne sais pas si c’est le parfum dedans ou si c’est moi qui ai un souci avec ça. Tout le monde m’a semblé adorer le Rouge Edition et je me sens vraiment seule quand je dis qu’il a un sale goût. Je le vois arriver gros comme une maison, ça va être la même chose avec le Color Boost :-/.

 Bref…

 

 red_sunrise.JPG

 Au niveau de la tenue, sur moi on est dans du light.

 Il tient deux/trois heures et ne résiste pas au repas. Après un verre d’eau, il garde un peu de couleur mais perd son côté glossy. Mais il s’estompe harmonieusement (sauf si on a trop de petites peaux) et ne laisse pas de vilaines marques sur le contour des lèvres.

 C’est donc un rouge à mi-chemin entre le gloss et le rouge à lèvres traditionnel, facile à vivre, bien hydratant, bien brillant et au rendu vraiment chouette.

 S’il n’y avait pas cet arrière-goût désagréable, pour moi il serait parfait, bien qu’un tantinet présomptueux en annonçant 10 heures d’hydratation… il connaissent pas ma bouche chez Bourjois ça se voit ^^.

 

 Son prix : 11.50 euros sur l’e-boutique Bourjois, ce qui me semble ni pas cher, ni trop cher. 

 

 Et vous vous avez testé ? Tentées ?

 

 A très vite !

 



6 thoughts on “Bourjois Color Boost – Red Sunrise”

  • Oui il pourrait me tenter. Je ne suis pas adepte des RAL donc qql chose qui ne tient pas trop longtemps et qui hydrate c’est parfait 🙂
    Des bisous ma Belle <3<3
    J’espère que tes soucis se sont arrangés? en tout cas, je pense svt à toi. On en a encore parlé avec Chéri il y a qqls jours

  • @MamselleCat : ah ça oui c’est sûr, si on est pas très RAL c’est vraiment un chouette produit ! Merci pour tes (pour vos !) pensées ! C’est assez dur, chéri se fait opérer la semaine prochaine, j’ai hâte que ce soit terminé, mais bon, on fait avec quand même !

    @BlondieJulie : mais de rien 😉 il y a trois autres jolies couleurs aussi 😉

  • @Sandrine : il est superbe, je l’ai encore porté aujourd’hui, mais franchement, il est pas bon -_-. Sur un baume à lèvres par contre ça passe mais tout seul, erf, nan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *