Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Hema – Chameleon Beige : petit prix, grande découverte !

 Samedi dernier, j’ai été invitée à la soirée d’inauguration de l’extension du centre commercial des Rives d’Arcins. J’ai eu comme un choc, depuis environ 4 ou 5 ans que je n’y avais pas mis les pieds… j’en reparlerai peut-être à l’occasion, mais aujourd’hui je vais me concentrer sur la découverte d’Hema, magasin fouillis, magasin joli.

 Chez Hema, à droite t’as des paquets de café, à gauche du maquillage, tu te retournes t’as des chaussettes et des culottes, des bougies, des boites, des trucs pour bébé, des bonbons derrière les fournitures d’école, bref c’est un peu bizarre quoi. Mais ce qui m’interpelle, vous avez compris, c’est ce joli rayonnage de cosmétique, bien garni en références, avec des tas de mignons flacons colorés à prix riquiquis : entre 2.50 et 4 euros le vernis à ongles, c’est bon, on m’a perdue.

 

 Pour un premier test, j’ai choisi de ne pas forcer la dose et je suis partie avec 4 couleurs dont 2 de la collection Chameleon. Dont celui-ci. L’escargot n’était pas en vente, c’est juste qu’ici il fait très beau quoi.

 

 hema_beige_chameleon.JPG

 

Ce soir, j’ai donc posé le Chameleon Beige sur mes ongles. Il ne fait pas très beau et il est déjà tard, c’est donc une pose en intérieur, à la lumière jaune de ma lampe de bureau, qui m’a d’abord fait pensé « mouais bof quoi »… Le pinceau est tout à fait correct sans être transcendant, la texture fluide sans être trop liquide. Je vous invite à checker l’état de votre vernis avant de passer en caisse, parce que bien qu’il y ait un flacon testeur pour chaque référence, apparemment ça ne suffit pas puisque mon goulot n’est pas nickel. ça aurait pu être pire, mais c’est pas nickel quand même et c’est un peu agaçant quand tu achètes un vernis neuf, même à 4 euros. Surtout que la boutique n’était même pas ouverte depuis 48 heures (d’ailleurs, les petits tas de cotons sales m’ont fait dire qu’il faudrait soit plus de vendeuses, soit plus de poubelles).

 Enfin bref c’est pas grave, j’imagine que ça va se mettre en place au fur et à mesure, et puis c’est pas la faute du magasin si les gens n’ont pas de respect.

 Revenons à nos moutons.

 Je disais donc qu’à la pose, il ne m’a pas spécialement fait pousser des cris de ravissement. Un beige doré métallisé, joli mais finalement classique. Pas vraiment duochrome sous ma lampe de bureau… Il restait facile à poser et le séchage est très rapide, l’opacité parfaite à deux couches.

 

 Et puis je suis sortie…

 

 hema_beige_chameleon_6.JPG

 hema_beige_chameleon_5.JPG

 hema_beige_chameleon_4.JPG 

 hema_beige_chameleon_3.JPG

  Alors…? Est-ce qu’il n’est pas plus convaincant vu sous cet angle ?

 Une fois à la lumière naturelle, il a révélé toute sa magie. Du beige doré, le voilà rose, du rose, il tend sur le vert… Il n’y a pas de soleil et pourtant ses reflets changeants captivent… ce vernis est enchanté !

 

 hema_beige_chameleon_2.JPG

 Pour 4 euros, c’est un multichrome vraiment réussi, je suis conquise ! 

 

 Mon petit doigt me dit qu’Hema et moi, c’est une histoire qui ne fait que commencer.

 Les autres doigts reprennent en cœur.

 

 Et vous, vous avez testé les vernis Hema ?



2 thoughts on “Hema – Chameleon Beige : petit prix, grande découverte !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *