Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

La p'tite palette chouette !

 Pour mon anniversaire, les copines m’ont offert un enterrement de vie de jeune fille. Non seulement j’ai passé un super moment mais en plus j’ai été pourrie gâtée. Une carte cadeau Sephora et une Greluche Box concoctée par la belle Lauriane, rien de mieux pour satisfaire une future mariée ^^.

 Aujourd’hui, j’ai mis mes pinceaux dans la palette de fards Technic de ma special box.

 Et du coup, croyez-moi, Lauriane, elle va passer à la question : où l’as-tu trouvée ? Et surtout est-ce qu’il y a d’autres nuances ? Je veux tout savoir !

 En attendant, voilà ce que j’ai fait avec :

 

 technic.JPG

 Et voilà la bête :

 

 technicpalette.JPG

 technicpalette2.JPG

 Du cuivré, du doré, des gris… une palette façon métaux précieux, à la très bonne pigmentation.

 Si les fards sont un peu poudreux, tapoter le pinceau avant l’application suffit à éviter les chutes sur les joues. Et ils sont supers faciles à travailler et à estomper. Je ne m’étais pas maquillée depuis des jours et des jours en raison des températures caniculaires, et j’ai pris beaucoup de plaisir à tester cette palette !

 

 technic7.JPG

 technic6.JPG

 Si j’avais débuté mon maquillage par un dégradé très traditionnel, j’ai finalement opté pour quelque chose de foncé en externe et interne, en laissant de la lumière au centre de la paupière mobile. On commence par poser la couleur la plus claire sur toute la paupière mobile, puis on dégrade en remontant avec une couleur cuivrée. Le gris ne vient foncer le tout qu’après, en coin externe et interne, et se rejoint sur la banane.

 

 technic5.JPG

technic4.JPG

 Comme d’habitude, vous n’êtes pas obligé d’étirer le maquillage autant que moi, je me le permets car je sais que mes lunettes vont venir un peu manger le tout, et puis surtout parce que j’aime ça en fait ^^.

 

technic3.JPG

 Côté mascara, c’est le They’re Real de Benefit qui fait sa star. Et j’ai posé du khôl 2B dans la muqueuse. Je n’ai pas rajouté de touche lumière car j’avais appliqué la base CKOne en coloris Clean, qui peut également servir de fard crème. Et la couleur est très bien pour sous le sourcil.

 Pour le teint, j’ai utilisé mon éternelle BB Cream Erborian Dorée, un peu de poudre bronzante Too Faced Chocolate Soleil, un soupçon de blush Prodige Clarins Sunset Coral, et quelques points de lumière avec le pinceau perfecteur Eclat Minute de Clarins également.

 Et j’ai agrémenté la chose à la sauce glamour, ce qui veut dire du rouge rouge sur les lèvres ! Et le Rouge Prodige éponyme toujours de chez Clarins.

 

 technic_portrait.JPG

  Femme à lunettes, femme à… lunettes.

 

 technic_portrait2.JPG

 Je voulais vous dire un mot sur mon pendentif puisque vous allez le voir souvent. je le tiens de ma belle-mère, c’est une médaille des années 70, plaquée or, avec les célèbres amoureux de Peynet. Les amoureux ont été créés en 1942 par Raymond Peynet, et ce sont eux qui ont inspirés la chanson de Brassens « les amoureux des bancs publics ».

 Si cette médaille a autant de valeur à mes yeux et si j’ai choisi de la porter en permanence depuis le jour de mon mariage, c’est parce qu’outre le fait de la tenir d’une personne chère à mon cœur, elle avait aussi un destin. Adolescente, j’ai conservé dans mon bureau une petite boite à bijoux en forme de cœur, avec ces mêmes amoureux. Et pour cause, ma maman s’est mariée elle aussi avec une médaille comme celle-ci. La sienne  a une forme différente, mais la boite est identique.

 Je me suis donc mariée avec une médaille venant de ma belle-maman, presque identique à celle que portait ma maman le jour de son propre mariage. C’était mon « quelque chose d’ancien ». Je ne l’ai pas enlevée depuis.

 Voilà ^^.

 

 A bientôt ! ^^



4 thoughts on “La p'tite palette chouette !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *