Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

PPDP (3) : où je teste l’hypnothérapie.

 

Toujours pas de blogging beauté en vue, pourtant j’ai de quoi mais j’avoue, je suis centrée sur une toute autre aventure…

Nous sommes le 27 Avril et les choses se précisent grandement pour notre projet FIV.

J’ai récupéré tous mes médicaments à la pharmacie et j’ai commencé la première partie de mon protocole, qui, très ironiquement, débute avec une prise de pilule contraceptive sur une quinzaine de jours, histoire de bloquer l’activité des ovaires. Ensuite, gonal-f et orgalutran : je ne connais pas encore mes dosages et j’ai ma première écho de contrôle dans 3 jours pour les déterminer. J’ai les ovaires multifolliculaires, c’est à dire qu’ils font plein plein de follicules et que mon ovulation est par contre une grosse feignasse : d’où des cycles longs, chez moi en moyenne 38 jours, et parfois jusqu’à une bonne soixantaine de jours. Du coup, la stimulation peut s’avérer délicate car si la machine s’emballe, avec plus de risques d’hyperstim que la moyenne. Promis un jour je ferais un glossaire 😉

C’est donc un protocole court, sous haute surveillance, avec une ponction prévue entre le 10 et le 15 Mai.

Alors comment on se sent là-dedans ?

Un peu à fleur de peau, c’est vrai, mais en même temps, plutôt calme même si j’appréhende beaucoup les piqûres. C’est ce qui me travaillait le plus et j’en faisait parfois même des espèces de rêves complètement débiles et angoissants en même temps.

Mais j’ai mon arme secrète ! Et elle s’appelle l’auto-hypnose.

Je me suis offert un CD d’hypnothérapie dédié à la préparation à la FIV. J’ai lu quelques avis, parfois un peu mitigés, mais dans l’ensemble plutôt positifs, parce qu’au final, à part un peu de temps (et 15 euros), on a pas grand chose à perdre.

Il s’agissait surtout pour moi de m’aider à me détendre et à appréhender tout ça de manière plus sereine, car je naviguais entre un profond désespoir qui pouvait m’abattre en un rien de temps, et une sorte de joie extatique qui elle me quittait plutôt rapidement pour m’enfoncer encore un peu plus dans la détresse. Bref, je faisais comme si ça allait, mais à ce rythme là je savais très bien que ça n’irait pas longtemps. J’avais des angoisses profondes et je faisais des cauchemars qui me laissaient abasourdie (et crevée !) le matin, à me dire mais quel genre d’esprit  dérangé peut bien inventé ce genre d’horreur. Le mien, ok.

La première chose indispensable dans l’hypnothérapie, c’est d’être « ouverte » à la méthode.

Si on part en se disant que c’est des conneries, qu’on ne tiendra pas en place pendant 45 minutes et qu’on va se bidonner dès que la nana du CD ouvrira la bouche, on laisse tomber et on passe son chemin.

J’avais moi envie d’un moment de relaxation rien que pour moi, et je vous avoue aussi que j’ai un côté branché « maman nature » avec quelques convictions qui me font parfois passer pour une vraie hippie (j’aimerai un accouchement physio, je tenterai bien les couches lavables, ce genre de petit bidule qui font toujours ouvrir des yeux ronds comme des billes chez certaines ^^).

Donc pour moi, ce côté zen et médecine douce, c’est aussi le moyen de contrebalancer tout ce protocole médical millimétré de la conception.

Mais revenons à nos moutons.

Voilà une bonne quinzaine de jours que j’écoute mon CD, au moins un jour sur deux.

La première partie est dédiée à la préparation et s’écoute pendant le traitement, la seconde, plus courte, s’écoute après le transfert du/des embryon(s).

Première constatation : je n’ai pas entendu une seule fois ce CD en entier, et il y a trois jours j’en découvrais encore un nouveau passage. Je « pars » plutôt vite :-).

Certaines personnes trouvent la voix un peu agaçante, ça n’est pas mon cas, même si effectivement elle a parfois des drôles de prononciations (elle prononce « même » comme le meuh de la vache), et que certains passages sont confus (notamment l’histoire du volume de l’inconfort un peu incohérent). Il faut aussi s’habituer à son phrasé très posé, un peu haché, comme si. on mettait des points. à tous les milieux. de phrase.

Deuxième constatation : ça fonctionne.

J’ai tellement moins d’angoisse que je me dis qu’on m’a changé de cerveau ! 🙂

On nous explique que même si l’on s’endort, le subconscient continue son travail et continue à être réceptif aux suggestions du CD. Peut-être. Sans doute. Je m’endors à tout les coups.

Je ne sais pas vraiment si c’est le fait des suggestions, on si c’est simplement le fait de prendre du temps pour se relaxer et de se concentrer sur soi-même qui aide à ma zenitude globale. Mais j’ai moins de sautes d’humeurs, je suis moins lunatique, et je me sens beaucoup mieux, c’est indéniable.

Je reste impatiente, et j’ai parfois des accès mélancoliques mais ça, c’est aussi les hormones.

Bref, je ne sais pas si réellement, ce genre de thérapie augmente nos chances (même si des études disent que oui), mais en tout cas il est certains que cela augmente mon bien-être et ça on en a bien besoin.

Si j’ai le bonheur de pouvoir annoncer une bonne nouvelle, j’achèterai les yeux fermés les autres CD de la collection pour rester zen durant la grossesse, préparer la naissance et se relaxer pendant l’accouchement. Il existe aussi un CD pour le rétablissement postnatal mais je ne sais pas pourquoi, j’ai l’impression que ce sera plus compliqué de trouver du temps après ^^.

Tout ça est proposé par Natal Hypnothérapy, et j’ai acheté mon CD chez le revendeur français Nicebb.fr. 15€ + 3€ de frais de ports, expédition rapide, rien à redire.

 

Et on avance, on avance…



4 thoughts on “PPDP (3) : où je teste l’hypnothérapie.”

  • Bon courage Kriss, je croise les ovaires pour toi.
    Je fais de la sophro en cours collectif, et ça m’a aidé à tenir le coup ces derniers mois. La preuve, quand je n’en fais pas pendant un certain temps, paf sciatique, mal de dos, contracture au mollet etc… Donc pour une scientifique comme moi ça paraît un peu fumeux, mais ça marche!
    Gros bisous (tiens je vais aller allumer Cozy Cabin 😉 )

    • Merci <3
      Cozy Cabin <3 j'ai hésité à allumer celle-là pour mes séances d'ailleurs ! J'ai finalement opté pour Sparkling et c'est top !
      Heureusement que la science n'explique pas tout parfois 😉

  • Si ça augmente ton bien-être ça augmente forcément vos chances ! 🙂
    Ravie que ça te réussisse autant !
    Et +1 pour la maman nature tant que ça va pas dans les extrêmes du genre zéro-vaccins et régime végétalien pour tous .. 😉
    Bisous !!

    • Végétalien c’est pas demain la veille huhu ^^
      Mais sinon oui c’est plutôt chouette. Même si j’avoue que là, ces derniers jours, le stress me rattrape un peu ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *