Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Un an de Bulles et de Paillettes !

 

Hello tous !

aujourd’hui est un jour particulier. Il y a un an tout pile, la boule au ventre, j’ouvrais ma boutique Bulles et Paillettes. Du maquillage à petit prix, un brin d’aromathérapie, des produits de bains et tout un univers de bougies parfumées…

bouton blog

Après la fermeture de mon ancien e-shop, c’était une grosse prise de risque. Avec mon chéri, nous avons réuni nos dernières économies et nous nous sommes relancés.

Pourquoi refaire quelque chose qui n’avait pas marché la fois précédente…? C’est la question que m’a posé la banquière (alors qu’on venait pour un prêt travaux mais bref !).

La première et principal raison c’est que… j’aime ça.

En fait, je ne vois pas aujourd’hui ce que je pourrais faire d’autre. J’ai travaillé des années dans le commerce classique. Si j’ai toujours apprécié le contact avec la clientèle (ahah on dirait un CV), j’ai été, au fil des années, très refroidie par les travers qui vont avec : l’impolitesse, l’irrespect, les gens qui se croient tout permis… et du côté de la hiérarchie j’aurai encore plus à dire ! Les petits chefs qui se pensent au dessus de toi, les ambiances de travail moisies, le fait d’être considéré comme une débutante même avec 5 ans d’expérience quand tu changes de magasin,  j’en passe et des meilleurs…

A la maison, je suis ma propre chef. Je suis la seule à mettre du bazar dans mon stock, je maîtrise toute la chaîne de la logistique au service après-vente, et je garde ce précieux contact avec la clientèle, même s’il reste virtuel.

La deuxième raison, c’est que nous apprenons toujours de nos erreurs.

Et la première erreur en e-commerce, c’est de vouloir faire avec trois bouts de ficelles et du scotch, sans avoir les moyens et sans pouvoir investir financièrement.

J’ai une chance inouïe, car j’ai un mari qui est toujours présent pour résoudre les problèmes techniques. Mais nous avons tout de même fait des investissements, dans un thème, des modules… Pour avoir une boutique la plus pro possible.

Et nous avions aussi plus de sous de côté, pour pouvoir constituer un stock digne de ce nom, mais également et c’est indispensable, pour pouvoir vivre sur un seul salaire pendant de longs mois, de trèèèès longs mois.

Aujourd’hui, un an plus tard, nous vivons toujours avec le seul salaire de monsieur. Monsieur qui d’ailleurs est obligé de faire des extras pour que nous puissions mettre un peu de beurre dans les épinards et continuer à pouvoir nous faire plaisir.

La grande majorité de ce que je génère avec la boutique est ré-investi dans la boutique.  Il faut aussi payer les charges, acheter de quoi faire les emballages, avoir un budget communication…

Trop de gens pensent encore qu’ouvrir une boutique en ligne est quelque chose de simple, d’accessible, qu’il est très facile de gagner vite et bien sa vie.

Dans les faits, ouvrir une boutique en ligne c’est comme monter une entreprise lambda. Et quand vous montez une entreprise lambda une des premières choses que l’on vous dit c’est qu’un entrepreneur doit s’attendre à ne pas pouvoir se payer pendant deux voir trois ans.

Mais quand vous aimez ce que vous faites et quand vous y croyez c’est un mince sacrifice comparé aux avantages que cela m’apporte.

Je découvre en permanence de nouvelles choses : je fouille l’internet pour trouver le fournisseur qui fera la différence, je teste de nouvelles marques, de nouveaux parfums… je suis tombée en amour de Kringle Candle et j’ai eu le bonheur de pouvoir les référencer (d’ailleurs c’est un peu ce qui a fait décollé la boutique !)

 Je suis mon propre chef : je n’ai plus jamais envie d’envoyer péter mon boss puisque le boss c’est moi.

J’ai un bureau qui sent bon H24 : même quand le chat fait pipi dans un coin. Cette saloperie.

Je bosse à la maison : si j’ai envie de rester en chaussons, je reste en chaussons. Je ne rends des comptes à personne quand je dois aller au petit coin. Et quand on me donne un énième rendez-vous médical de fabrication de bébé en éprouvette, je ne cherche pas ce que je vais bien pouvoir dire au patron. J’y vais, point.

 

Alors oui, c’est du stress.

Parce que je ne sais pas de quoi demain sera fait. C’est du stress quand je n’ai pas de commande pendant trois jours, c’est du stress à chaque euro dépensé pour la boutique, c’est du stress à l’arrivée de nouveautés, c’est du stress à chaque fois qu’une livraison prend du retard… c’est du stress à chaque nouveau client… est-ce qu’il/elle va aimer, est-ce qu’il/elle sera satisfait(e)…? C’est du stress aussi pour la mise à jour des modules parce que j’ai toujours l’impression que ça va tout casser :-)… mais grâce au soutien de mon homme, de ma famille, de mes amies et aussi grâce au votre, je ne suis jamais seule à bord de Bulles et Paillettes !

Pour en faire une boutique ronronnante, il faudrait multiplier le travail d’aujourd’hui par trois. Mon objectif pour les deux ans serait déjà de le multiplier par deux. Mais on peut le faire ! En tout cas, je vais bosser dans ce sens et continuer à m’éclater dans mon boulot !

 Bref, ma boutique à un an et je voulais vous dire merci !

 

 

 



8 thoughts on “Un an de Bulles et de Paillettes !”

  • coucou
    Félicitation car c’est une petite merveille comme boutique. J’ai déjà passée commande et je suis plus que satisfaite.
    Encore beaucoup d’année remplie de réussite
    bise

  • Joyeux anniversaire Bulles et Paillettes ! Je t’admire, vraiment !
    J’aimerais pouvoir le faire, mais je ne peux pas vivre sans salaire, malheureusement. Il faudrait que je bosse à mi-temps, mais aurais-je alors assez de temps pour développer une petite affaire ? Pas sûr….
    En tout cas, tu l’as fait, et tu peux être fière de toi. J’espère que tu vas vite te développer et voir ta petite boutique grandir.
    Et je te souhaite aussi autre chose, mais chuuuut ! 😉

    • Merci 🙂
      je pense que c’est important de pouvoir s’y consacré à temps complet. En tout cas moi je n’ai pas le caractère de pouvoir bosser à côté parce que le boulot « traditionnel » c’est trop fatiguant pour moi et du coup quand je rentre à la maison j’ai trop envie de rien faire 🙂
      Mais tout est possible quand même, après ça dépend aussi des moyens de chacun, qu’ils soient financiers ou autres !
      Les résultats de cette première année sont encourageants, maintenant il faut que ça continue ^^

  • Joyeux anniversaire à Bulles et Paillettes ! Bravo pour ton travail et je te souhaite sincèrement d’arriver à tes objectifs 🙂

  • Hier soir j’ai atterri sur votre site en recherchant des infos sur les frais de douane entre la France et la Chine. Finalement je m’installe, je lis vos petits billets et je tombe sur celui-ci.
    Je ne vous connais pas mais de vos écrits transpire une belle personnalité.
    Votre mari à de la chance de vous avoiŕ, mais l’humanité aussi à de la chance de vous porter en son sein. C’est sur, ce n’est pas vous qui allez déclencher une guerre.
    Soyez en paix où que vous soyez, belle inconnue.
    Mes hommages.

    • Je vous remercie Nouakchott pour vos commentaires des plus touchants.
      J’accepte vos hommages, non sans humilité, avec grand plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *