Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

Hello 2016 !

 

Il faut bien l’avouer, 2015 n’a pas vraiment été à la hauteur de nos espérances. Les publications par ici s’en sont grandement ressenties. C’est la vie.

Je suis tout de même toujours là, et c’est tout naturellement que je vous souhaite une très belle année 2016. Alors bien sûr, comme toutes les années, peut-être qu’elle vous apportera son lot d’épreuves, et peut-être que vous la trouverez bien bien moche. Mais je vous souhaite si c’est le cas, la force et le courage de les surmonter, et l’envie que l’année suivante soit plus jolie.

C’est avec cette envie là que j’aborde cette année. L’envie de continuer, d’avancer toujours. Parce que ces dernières années, leurs mauvaises nouvelles, leurs côtés déprimants, leurs déceptions, ne nous ont pas découragées et que nous sommes d’attaque pour la suite.

Qui dit nouvelle année dit résolutions.

Mais comme on est sur la lancée, je vais plutôt vous parler d’envies. C’est moins impérieux qu’une résolution, ça a moins ce côté « objectif » et cela enlève un peu du sentiment de contrainte que l’on peut avoir avec une résolution.

 L’envie de bloguer…

Ah, mon vieux blog, tu as été bien triste en 2015… tu n’es plus dans le coup, tu as eu tes heures de gloire et puis tu t’es laissé allé… J’ai bien envie de te dépoussiérer un peu. Oh ça, tu ne deviendras jamais blanc et immaculé, et sans doute que tu ne seras plus jamais dans le coup mais on s’en fout… Tu seras peut-être moins « beauté », plus confidences. Moins lu mais plus aimé. Tu as vieilli, moi avec, mais je n’ai pas encore envie de te laisser tomber. J’ai même envie de reprendre la caméra c’est dire.

 L’envie de ranger…

Je suis bazar. C’est une partie de moi, presque un trait de personnalité. Le bordel. Avoir des choses, plein, des machins et des bidules à empiler, à accumuler, à laisser traîner. Je reste une grande gosse qui ne range pas sa chambre. Peut-être parce que je voudrais trop pouvoir faire ranger leur chambre aux enfants que je n’ai pas. Je compense un vide, sans doute. Mais j’ai envie, souvent, de faire du tri, de faire du vide. J’ai même acheté des bouquins pour ça. Et en 2016, la maison doit devenir « assistante sociale-friendly ». Nous demandons l’agrément pour une adoption. Je ne veux pas que l’on puisse se dire que j’ai besoin de grandir. Je veux montrer que j’ai grandi. Alors j’ai bien envie de ranger. Même si c’est compliqué. Et ça avance déjà !

 L’envie de bouger…

Attention je ne vais pas vous annoncer que j’ai envie de faire du sport. Faut pas pousser. Par contre, j’ai envie de prendre l’air plus souvent. De mettre plus mon nez dehors. De sortir le week-end, ne serait-ce qu’au jardin. Reprendre le potager que j’ai laissé en jachère lors de ma dernière fiv, se promener avec le chien, aller voir mamie, ou les copines… profiter quoi.

 L’envie de s’aimer…

Cette année, j’ai envie de continuer sur ma petite lancée d’acceptation de soi-même. Je n’ai pas envie de surveiller ma balance, ni mon assiette. Et ce qui tombe bien c’est que l’envie de bouger va aussi de paire avec cette envie là. Le moral acquis d’un côté entraîne l’évidence de s’accepter tel que l’on est. J’ai 34 ans. Je me fiche d’avoir du gras, de la cellulite et des mensurations imparfaites. J’ai juste envie d’être bien dans mon corps sans le maltraiter, sans lui imposer des choses qui de toutes façons ne marcheront jamais sur le long terme. Je ne suis pas sportive, je ne le serai jamais, je ne suis pas mince et je n’ai plus non plus spécialement l’envie de le devenir.

 L’envie d’avancer…

Tout simplement. Profiter de cette année de transition, sans traitement médical lourd, pour apprécier des choses simples. Cette année on ne nous imposera pas grand chose. Bien sûr la demande d’adoption va sans doute nous occuper beaucoup mais cette année sera une année active, pas une année de passivité imposée. On reprend le contrôle de nos vies. Et sans être à l’abri de nouvelles mauvaises choses, on a fermement l’intention de faire beaucoup plus de choses qui nous plaisent.

 

Voilà c’est l’heure de tourner la page d’une année 2015 qui ne nous aura pas non plus apporté que des trucs bien pourris. J’y ai finalement trouvé un boulot qui me plaît. Et nous avons fait face à nos difficultés avec, je crois, force et courage. Je dis souvent nous car ma moitié est bien entendue indissociable de ma vie et que s’il y a une chose qui ne bouge pas au fil des années c’est le bonheur de partager sa vie à lui. Donc voilà, cœur cœur sur mon homme 😉

Cœur sur vous aussi qui me lisez et qui avez partagé bien des espoirs et des peines avec nous. Merci, tout simplement.

 noel2015 (oui ces gens ont passé une année bien naze mais c’pas grave)

 Je vous dis, ou plutôt, j’ai envie de vous dire à bientôt. (Et oui j’ai bien coupé mes cheveux en 2015 😉 )

 



4 thoughts on “Hello 2016 !”

  • Je te souhaite une très belle année, remplie de bonheur !!
    Je me suis fixé des objectifs pout cette année mais je crois que j’en ai oublié une très importante Etre Heureuse parce que le moral n’est pas toujours au beau fixe mais faut tenir bon !
    Passe une belle journée

  • beauté ou confidences, peu importe je serai encore là pour te lire!

    que 2016 brille de mille feux pour vous 2!

    bisous!

    et si l’envie te prend de bouger vers la belgique, n’hésite pas 😉

  • Bonjour,

    quoi quoi quoi, je vois au détour qu’une envie de refaire des vidéos serait là, je ne peux qu’apprécier cette nouvelle et je croise les doigts ^^ Sinon quand même très bonne année, que tout soit possible et que tout se passe le mieux possible! Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *