Beauté, humeur, etc. J'assume. Depuis 2009.

(Presque) 6 mois de silence.

 

Ouch. ça fait longtemps.

Moi qui écrivait pleine d’entrain et de volonté pour la nouvelle année, nous voilà presque en Juin et j’ai dans mon escarcelle blogesque à peine une ébauche d’article que j’ai peine à terminer. Et un homme derrière moi qui demande inlassablement « t’as fini ton article ? Et ton article tu l’as fini ? Il est fini dis ton article ? »

Non. Il est pas fini.

Parce que je me suis retrouvé en panne sèche d’inspiration et que toute ma bonne volonté s’est envolée avec un truc bien bien traître. Le contre-coup. Je ne sais pas s’il était juste psychologique ou si mon corps s’est mis aussi à me réclamer les hormones dont je le gavais régulièrement depuis un an et demi. N’empêche. J’en ai chié, un peu. Beaucoup, parfois, souvent en fait. Et je ne dis pas que j’en suis sortie. Il ne fait pas grand chose, une publicité, une affiche, une copine enceinte, une naissance, pour que notre réalité à nous me revienne en pleine face. Lui et moi, nous n’aurons jamais d’enfant. Biologiquement de nous deux. Jamais, jamais. C’est juste sans appel et c’est comme ça. Et c’est triste donc on a bien le droit d’être triste, c’est vrai.

Alors oui notre voyage n’est pas terminé. Mais c’est juste long quoi. C’est notre dixième année de désir d’enfant. C’est un peu pesant.

Les forces m’ont manquées en ce début d’année. Et puis comme l’homme de ma vie à tiré le chromosome de la malchance, le voilà qui lors d’une bête chute à ski, s’arrache les ligaments de la cheville bien joyeusement. Opération, 45 jours d’immobilisation à être interdit d’appui.

Le 29 Avril on lui retire l’attelle et on l’autorise enfin à commencer à se déplacer. Le 2 Mai, le voilà admis en urgence à l’hôpital pour… un décollement de rétine. Le truc gratos, qui te tombe dessus comme ça, pour le plaisir.

Me voilà avec un vrai pirate à domicile. Boiteux, borgne et le moral parfois en berne et ça se comprend.

Bref, comme disent les vieux « la vie c’est une tartine de merde, on en mange une bouchée tous les jours ». Ils ont raison, les vieux. Sauf qu’on dirait bien que la merde c’est comme le nutella, y’en a qui le bouffe à la cuillère directement.

 

Alors quoi, qu’est-ce que je fais moi, avec mon vieux blog de trucs futiles ? Même plus influent, même plus à la mode. Plein de fouillis, de fatras, de désordre. Pas vraiment un blog beauté, ni vraiment un blog d’humeur. Pas un blog pour donner de l’espoir aux petites nanas qui commencent la PMA. Pas un blog de maman quand toutes ou presque toutes mes copines ont pris le train de la maternité. Pas un blog tout beau tout blanc, pas décoré chez Ikéa. Un blog qui n’achète jamais chez Maisons du Monde. Un blog qui ne part pas en voyage. Un blog qui ne gagne pas de sous.

 

Ben je continue, je me rappelle à lui.

Parce que c’est un blog vivant. Heureux malgré tout. Et je pourrais bien être la dernière à le lire que ça ne serait pas bien grave. Si je peux ne serait-ce que montrer à deux ou trois personnes perdues par ici que OUI, on peut vivre plein de galères, être nullipare involontaire, prendre du poids, faire le taxi médical pour son chéri malade, avoir des baisses de moral et chialer parce que la vie c’est pas ju-u-u-usteuuuuh, on peut faire tout ça, et se lever le matin avec le sourire quand même…

…parce que c’est chouette, l’homme de sa vie est juste là à côté… qu’on a plein de choses à faire, à vivre, à lire, à découvrir… que les chats ronronnent… qu’il reste plein de vernis dans cette boite à tester… que les copines sont toujours là même si on a disparu pendant des semaines parce qu’on était mal… que le soleil brille et que quoiqu’il arrive, on a bien de la chance de pouvoir vivre cette vie là…

Alors oui, je vais peut-être encore disparaître 6 mois. Mais c’est pas grave. Vous savez que je ne suis jamais loin.

Merci <3



19 thoughts on “(Presque) 6 mois de silence.”

  • Et bien tu vois, je préfère ton blog et ce genre de blog que la version Ikea / Maisons du Monde / Bisounours / « Coucou ma belle » / « Mes chéries ». Parce que ton blog, il reflète la vie, la vraie, avec ses bons côtés et ses moments de merde, et c’est ce qui fait que parfois, on se sent moins seule. Alors quand bien même tu postes une fois tous les 3 ans, ton blog reste authentique et c’est ça qui est chouette 🙂

  • Eh bien je préfère les blogs comme le tiens ! Parce que le côté trop aseptisé…pfff, c’est lassant ! Ici il y a du vrai, des joies, des peines, de l’espoir, des absences, des retours….de la vraie vie, quoi !

  • Coucou,

    Même si nous avons souvent des milliers de choses à raconter, beaucoup de blogueuses ne sont ni journalistes ni professionnelles, mais par contre, chacune d’entre nous a son style et sa passion pour animer leur site.
    Nous sommes toutes contraintes, un moment ou un autre, à gérer ses loisirs en fonction de nos priorités de la vie.

  • C’est dommage que vous ne publiez pas plus d’articles, car j’aime beaucoup votre style d’écriture mais après on peut comprendre que vous n’ayez pas le temps…

  • Quoi dire à part… Je te souhaite tellement de joies après avoir dégusté la m*** par palettes. À toi, au Loulou. Je pense que le sort doit arrêter de s’acharner parce que c’est trop injuste. Courage et pardon pour la maladresse, il est difficile parfois de trouver les bons mots. Je t’envoie de jolies paillettes

    • Ma Natie, il n’y a pas de maladresse.
      Je sais que tu es là. C’est important pour moi et je t’en remercie <3

  • Je ne rate aucun de tes billets.
    Ton texte me touche énormément. Ta façon de voir la vie, ton optimisme malgré tout. Ca me rappelle que malgré les galères il faut voir le côté positif des choses.
    J’ai eu la chance d’être maman, et ton blog me rappelle bien souvent que c’est une « chance » et que beaucoup de femmes n’y arriveront pas.
    Je ne veux pas être intrusive, mais à tout hasard, allez-vous envisager l’adoption ?
    Prends soin de toi et de ton pirate.

    • Merci Najat !
      Nous sommes en pleine procédure pour l’adoption 😉 ce sera encore un long chemin mais on a l’habitude 😉

  • Aaah enfin de retour! Non tu n’es pas la seule à lire ton blog, loin de là j’en suis certaine. Un blog plein de sincérité de hauts de bas et de paillettes, la vie quoi! Bon courage dans ces épreuves…

  • Moi je viens régulièrement pour voir si un nouvel article n’est pas publié. J’aime ton style, ta franchise, ta simplicité. tout n’est pas rose, ni noir, ni blanc. C’est gris c’est la vie !
    Je t’embrasse

  • Février 2017 et toujours pas de nouveaux articles ! J’attend avec impatiences vos prochaines publications. En espérant que votre homme continue de vous mettre la pression !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *